Fun Radio : une expertise judiciaire sur les corrections apportées à ses audiences par Médiamétrie

Le 15/12/2017 à 18:10 par Thierry Wojciak

Fun Radio (groupe RTL) a obtenu que les corrections apportées à ses audiences par Médiamétrie après des soupçons de fraude fassent l'objet d'une expertise judiciaire, selon un jugement rendu jeudi et confirmé vendredi par la radio. La Cour d'appel de Versailles a jugé recevable la demande de Fun Radio d'une expertise sur ces corrections, dans un arrêt publié en partie par Satellifax. La radio a été accusée l'an dernier par ses concurrents d'avoir faussé les chiffres d'audiences. Médiamétrie avait d'abord décidé de ne plus publier les audiences de la radio avant de les réintégrer, mais sous une forme corrigée, entre septembre-octobre 2016 et avril-juin 2017.Fun Radio a contesté la méthode et les calculs de ces corrections, mais avait été déboutée de sa première demande d'expertise en mars par le tribunal de commerce de Nanterre. Les conclusions de cette expertise ordonnée par la Cour d'appel de Versailles pourront être utilisées dans l'hypothèse d'une action en justice. Dans les émissions incriminées, entre 2015 et 2016, l'animateur de Fun Radio Bruno Guillon encourageait ses auditeurs, en cas d'appel de Médiamétrie, à répondre qu'ils écoutaient la station exclusivement et toute la journée. Ces audiences ne sont aujourd'hui plus corrigées mais elles ont plongé à 5,6% d'audience en moyenne en septembre-octobre selon les chiffres de Médiamétrie. (avec l'AFP)

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°70-Octobre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire