Les journalistes du Financial Times votent la grève

Le 26/01/2016 à 23:10 par Frédéric Roy

Les journalistes du Financial Times ont voté pour une grève de 24 heures, qui serait une première en trente ans au sein du quotidien de référence de la City, a annoncé mardi le Syndicat national des journalistes (NUJ) britannique. Selon une porte-parole du syndicat, la grève devrait avoir lieu la semaine prochaine, le jour restant encore à déterminer. Le Financial Times avait été vendu l’an dernier par l’éditeur britannique Pearson au japonais Nikkei. Le NUJ affirme que la direction n’a pas tenu ses engagements à la suite de ce rachat, évoquant un "vol" de 4 millions de livres (5,3 millions d’euros) pris sur le fonds de pension de l’entreprise pour payer la location de l’immeuble accueillant le journal, toujours propriété de Pearson, et pour couvrir d’autres dépenses. Les journalistes ne seront pas tous traités sur le même pied concernant leur retraite, accuse encore le syndicat. La direction du quotidien financier a de son côté assuré que son nouveau fonds de pension "compte parmi les meilleurs". "Il est aussi bon et dans certains cas meilleur que le fonds précédent", a assuré une porte-parole du FT.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°49-Mai 2016

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire