Orange : les contenus, toujours les contenus…

Le 11/07/2017 à 19:08 par Thierry Wojciak

« L’année 2017 pour Orange sera celle du cinéma ». Le président-directeur général d’Orange Stéphane Richard s’est livré mardi à toute une série d’annonces liées aux ambitions du groupe dans les contenus. Le dirigeant a ainsi annoncé le renforcement de son partenariat avec Canal+ dans le cadre de la commercialisation jusqu’en 2020 du bouquet de base « Canal+ Essentiel » à ses clients fibre, sans engagement et à des conditions tarifaires qui seront révélées « à l’automne ». Une offre dont la facturation et le suivi seront assurés par Orange avec l’ambition de gagner « un million de clients » sur cette offre spécifique, en plus des 900 000 clients abonnés actuels à Canal+ via Orange. Un accord qui met ainsi un point final, pour l’instant, quant à l’idée d’un rapprochement capitalistique entre les deux groups. « Il n’y a pas de discussions entre Vivendi et/ou Canal+ et Orange. Ce n’est ni le souhait de Vivendi, ni le nôtre » a assuré le patron d’Orange.

Lancement d'Orange Content

Orange a également confirmé le lancement annoncé en mars dernier d’une nouvelle entité, Orange Content, qui regroupe la direction des contenus active dans une trentaine de pays, ainsi que ses filiales Orange Studio, OCS et OPTV. Elle sera directement rattachée à Stéphane Richard et dirigée par David Kessler, qui était directeur général d'Orange Studios, et Serge Laroye, directeur délégué. Orange Content, véritable « guichet unique » sera notamment chargée pour les différents pays où est présent Orange de l'acquisition de droits, de la veille stratégique, de la réflexion autour des nouveaux formats/usages et du pilotage d’un pôle production/édition.

Séries TV : 100 M€ d'investissements sur 5 ans

Par ailleurs, OCS, Orange Studio et UGC Images ont conclu un accord exclusif et pluriannuel en France, étendant leur partenariat signé fin décembre 2016 sur la distribution de films en salle, portant sur les prochains films produits par UGC Images. Les abonnés OCS pourront donc profiter, en première exclusivité, de films grand public. Dans la foulée de cet accord Orange Studio ouvrira à la rentrée 2017 un nouveau département de ventes internationales et UGC Images lui confiera la commercialisation internationale de l’ensemble de ses films dès l’an prochain. De plus, Orange annonce son engagement dans les séries avec un investissement de 100 millions d’euros sur 5 ans, en coproduction avec des partenaires « reconnus » qu’ils soient français, européens ou internationaux.

Enfin, Orange a annoncé la signature d’un partenariat exclusif avec la Fnac afin de proposer « le meilleur de la lecture numérique aux clients d’Orange ». Première étage de la fusée, le lancement le 6 juillet dernier d’une offre de bande-dessinée d’Izneo, dont la Fnac est l’actionnaire principal, qui donne accès en illimité à plus de 3000 titres de BDs sur smartphone, tablettes et PC / Mac. Dans quelques mois, février 2018, l’offre de livres numériques de la Fnac devrait rejoindre l’offre d’Orange.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°61-Octobre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire