Paradise Papers : LVMH dément la coupure totale de ses pubs dans Le Monde

Le 15/11/2017 à 14:34 par Thierry Wojciak
lemonde2_2

Le groupe LVMH de Bernard Arnault a réfuté mercredi une "coupure totale" de ses publicités dans Le Monde à la suite des révélations des "Paradise Papers", comme l'affirme le Canard Enchaîné. Dans son édition de mercredi, en effet, l'hebdo affirme que le quotidien s'est vu retirer jusqu'à la fin de l'année les pages pub de LVMH, premier annonceur de la presse française, soit un manque à gagner de l'ordre de 600 000 euros", en raison de ses articles ciblant M. Arnault la semaine dernière. Selon l’AFP, LVMH a dit "s'étonner des rumeurs fantaisistes de coupure totale des investissements publicitaires dans Le Monde. Comme les lecteurs pourront le vérifier par eux-mêmes, les maisons du groupe LVMH seront bien présentes dans les pages du Monde et ses différents suppléments dans les prochaines semaines", a déclaré un porte-parole. Le géant mondial du luxe souligne qu'"une réflexion est toutefois engagée depuis plusieurs mois pour ces titres comme pour d'autres sur la réduction des investissements publicitaires dans les médias classiques, et sur l'augmentation des budgets dans les médias digitaux et plus en croissance". "Les investissements dans Le Monde ne s'interrompront évidemment pas", a résumé le porte-parole. LVMH, numéro un mondial du luxe avec 70 marques (Louis Vuitton, Fendi, Sephora ou encore Hennessy), a signé une nouvelle année record en 2016 avec 37 milliards d'euros de ventes et un bénéfice net frôlant les 4 milliards d'euros.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°68-Juin Juillet 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire