Telecom : Xavier Niel achète en Irlande et se fait désirer en Italie

Le 20/12/2017 à 15:35 par CB NEWS

Un peu plus de 5 ans après avoir fait voler en éclat le marché du mobile français, Iliad se tourne désormais vers l'Europe, en partant à la conquête de l'Italie et désormais de l'Irlande.  L'investissement celtique concerne tant Iliad que NJJ, la holding personnelle de son fondateur, Xavier Niel : les deux structures ont acquis chacune 31,6% du capital d'eir, l'opérateur historique irlandais, pour un montant total de 640 millions d'euros. L'acquisition doit encore obtenir l'aval des autorités de régulation de la verte Erin mais devrait être finalisée au premier semestre 2018. Les actionnaires actuels d'eir, Anchorage Capital Group, L.L.C. et Davidson Kempner Capital Management LP conserveront alors 35,5% du capital. Pour l'heure, l'investissement n'est que "financier" pour le groupe de télécoms français, par ailleurs maison-mère de Free, explique-t-on d'une source proche du dossier. "Dans un premier temps, c'est bien NJJ qui aura le contrôle et est actionnaire de référence", précise-t-on de même source. Mais l'accord prévoit qu'Iliad pourra prendre le contrôle majoritaire de l'opérateur irlandais, d'ici 2024, via une option exerçable sur 80% du capital détenu par NJJ. Cela permettrait à Iliad de contrôler 57,9% de l'opérateur historique irlandais. Pour l'heure, le groupe de télécoms donne la priorité à la France et l'Italie, assure-t-on toujours de source proche.

Plus que l'Irlande, c'est vers l'Italie que les regards se tournent concernant Iliad, le groupe devant y lancer ses offres commerciales en début d'année 2018. Or, les marchés bruissent de rumeurs d'un retard à l'allumage : espéré en tout début d'année, Iliad pourrait n'ouvrir son réseau italien qu'au printemps prochain, un report potentiel qui éclipse l'entrée au capital d'eir. Or l'opérateur est très attendu en Italie, la majorité des analystes attendant une offre à prix serrés qui viendrait bouleverser le paysage des télécommunications, à l'image de son arrivée sur le marché français en 2012. Iliad avait obtenu une quatrième licence en Italie en septembre 2016, la Commission européenne proposant l'arrivée d'un nouvel opérateur comme remède à la fusion entre Wind et 3 (Tre), devenus ensemble le numéro un du secteur. Ces derniers ont par ailleurs dû accepter de se délester d'une partie de leurs fréquences et antennes auprès du nouvel arrivant. 

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°66-Avril 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire