Vélib’ prend des couleurs

Le 25/10/2017 à 17:03 par Thierry Wojciak

Dix ans après l'emblématique vélo gris du service de vélo-partage de Paris du groupe JCDecaux, le nouveau Vélib', dévoilé mercredi au public, sera vert pomme pour la version mécanique, bleu turquoise pour l'électrique, et disponible à partir du 1er janvier à Paris et dans 68 communes alentour. Il "est beaucoup plus léger, très agréable et très utile à ce que le vélo devienne un mode de transport beaucoup plus utilisé qu'aujourd'hui", s'est félicitée la maire de Paris Anne Hidalgo. Son cadre en aluminium reste gris mais le panier avant et la protection de roue arrière sont verts ou bleus, a détaillé Jorge Azevedo, directeur-général du groupement Smovengo qui opère désormais le système. Son guidon est équipé d'une VBox, "l'intelligence du vélo", un boîtier électronique qui permet de décrocher ou raccrocher le vélo, le verrouille, transmet des informations au système et permet à l'abonné de se connecter à son smartphone pour lui indiquer le temps de location, la distance parcourue, etc. Un câble permet d'accrocher momentanément le vélo pour un arrêt-minute mais permet aussi, autre innovation, de rendre le vélo en le rangeant tête-bêche dans une station déjà pleine grâce à un système dit d'"overflow". Le vélo électrique, qui représente 30% du parc mais dont le nombre pourra être modulé en fonction des demandes, peut rouler à un maximum de 25km/h, avec une autonomie de 50 km. Il est équipé de trois sortes d'assistance pour moduler l'effort du cycliste, du "peu d'assistance au vélo qui avance quasiment tout seul", selon M. Azevedo.

Le nouveau service sera déployé progressivement dans 1.400 stations entre le 1er janvier et la fin mars 2018. Jusqu'à la fin décembre, la moitié des 1.200 stations existantes seront démantelées, laissant en fonctionnement la moitié du parc. Puis les nouvelles stations -- sponsorisées par de la publicité -- prendront le relais au 1er janvier. Ce nouveau service "va permettre à 7,5 millions de personnes de la Métropole Grand Paris (MGP) de pouvoir aller vers les circulations douces que l'on veut promouvoir pour limiter la pollution", a indiqué Mme Hidalgo. Patrick Ollier, président de la MGP, a salué une "révolution" qui a permis que les institutions locales "travaillent ensemble dans l'intérêt du citoyen". La MGP a débloqué près de 9 millions d'euros pour subventionner les stations hors Paris et financer les pistes cyclables connectant les communes métropolitaines adhérentes. Le public parisien pourra tester le nouveau vélo jusqu'à vendredi, et un calendrier de présentation est prévu pour la métropole. 

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire