Paroles de jeunes Lions

Le 04/07/2016 à 12:45 par Frédéric Roy

On entend toujours parler des Lions, des Grand Prix et des stars. Mais pendant que les Lions se dévorent, Cannes abrite aussi une compétition pour les jeunes, les Young Lions dont les vainqueurs cette année en catégorie Film sont Gautier Fage et Julien Bon, de chez Romance (qui ont par ailleurs gagné un bronze en film pour Make a Children Cry ). Interview express.

CB NEWS Comment se retrouve-t-on jeune Lion ?

Julien : On a l’impression de commencer vraiment dans le métier. Tout le monde nous en parlait. Ce n’est pas non plus quelque chose d’énorme, on n’est pas arrivé, mais c’est quand même un soulagement.

Gautier : C’est un objectif à atteindre et c’est effectivement un soulagement d’y être parvenu. On nous en parle tout le temps.

CB NEWS : Qu'est-ce qui vous a amené là? 

Gautier : On était dans la même école, on bossait sur des projets perso et on voulait faire une année de césure avant de faire un master. Du coup on a fait un stage chez DDB Paris et au bout de six mois ou on devait partir à Londres, on a eu une proposition de CDD qu’on a évidemment accepté et on a travaillé avec Alexandre Hervé et Alexander Kalchev. Ensuite, quand Romance s’est montée, on a bossé sur la compet' Audi, on a gagné et on a suivi Alexandre Hervé.

Julien : En ce qui concerne les Young Lions, on nous a demandés si on voulait les faire, on a dit oui sans se rendre compte de la difficulté. On était super content et puis la semaine avant le commencement j’ai un peu examiné la question et là j’ai compris que cela n’allait pas être facile.

CB NEWS : Et pourquoi est-ce si dur ?

Gautier : La première chose, c’est qu’on représente la France, du coup on a la pression. On ne peut pas faire quelque chose de mauvais sinon ça veut dire qu’on a pris la place de quelqu’un d’autre. Et une fois que vous êtes sur place, vous vous rendez compte que le brief n’est pas simple, que vous avez deux jours et qu’il faut tout tourner. Ce n’est pas juste un story-board. Et donc il faut trouver une bonne idée qui soit réalisable dans le temps imparti.

Julien : On a été briefé le mercredi. Ce qui nous laissait la soirée pour avoir l’idée, le jeudi pour tourner et il fallait rendre le projet le vendredi à 18 heures. Mais c’est dur parce qu’on représente aussi DDB et Romance. Au départ, on était venu pour gagner… Et puis sur place on s’est dit qu’on allait faire un truc bien pour ne pas en avoir honte.

CB NEWS : Qu’elle était le brief ?

Julien : Le brief, c’était de donner une meilleure image des réfugiés. De changer l’opinion de la population sur ces gens qui fuient la violence. On a eu l’idée dès mercredi, elle nous plaisait, mais on n’avait pas beaucoup de temps pour la tourner.

Gautier : Avant la compet, on s’était entraîné en quelque sorte, en se disant que quel que soit le brief, il fallait trouver une idée simple, très visuelle…

Julien : Et évidemment, on a fait le contraire. On voulait montrer la vie d’un migrant. Le problème c’est que nous n’avons pas trop la tête de réfugiés et que Cannes n’est pas vraiment un décor adapté. C’est comme ça qu’on a tourné une scène de noyade à côté de la plage Facebook, c’était assez surréaliste. Tous nos potes de l’agence faisaient la fête et nous, on tournait notre film sur les réfugiés. C’était assez spécial.

CB NEWS : Et qu’est-ce que ça change dans vos vies professionelle?

Gautier : Ça apporte de la confiance  On se rend compte qu’on a réussi à faire ce truc sans l’équipe habituelle, juste en comptant sur nous, et ça, c’est important.

Julien. On est bien ici, dans cette agence  Mais c’est vrai que ça te permet de te placer sur une carte. Et pour l’agence, ça nous rend très fiers.

Gautier : Et puis quand Alexandre nous a engagés, on lui a dit qu’on ferait tout pour lui ramener un Lion, donc on l’a fait et c’est pour ça aussi qu’on parle de soulagement.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°55-Février 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire