L'AACC cherche le voleur de la relation client

La délégation customer marketing de l’AACC publie un nouvel ouvrage issu de son cinquième think tank sur le thème « Qui a volé la relation client ? ». Il explore l’impact des transformations technologiques et sociétales sur la relation client."Notre profession doit ouvrir de nouvelles voies. Cet ouvrage est issu d’un think tank : une occasion rare de croiser et confronter nos regards d’experts sur des sujets au coeur des stratégies transformatives des entreprises. Nous apportons aux marques un éclairage concret avec des pistes de travail pour s’adapter et innover", explique Catherine Michaud, Présidente de la délégation customer marketing. La relation client traditionnelle semble définitivement disparue. Alors qui en est responsable ? Le digital ? La data ? Les robots ? Les Millenials ? Les GAFA ? Le client ? Et si le coupable était tout simplement l’époque qui a remis le client au centre de l’activité des entreprises ? Ont collaboré à la publication : Adfinitas (Philippe Gervais), Adrenaline (Mathieu Vicard), Directeur associé, Betc Digital (Olivier Vigneaux), Cheil (Jocelyne Kauffman), FCB Paris (Nathalie Cogis), Integer (Catherine Michaud), Publicis Eto (Yan Claeyssen), Rapp (Philippe Bonnet), Wunderman Groupe (Vincent Druguet, Antoine de Lasteyrie), Stephane Hugon (sociologue, fondateur d'Eranos, conseil en innovation), Pierre Volle (Professeur à l’université Paris-Dauphine, président honoraire de l’Association Française du Marketing) et Patrick Cappelli (journaliste).

L'ouvrage est à consulter ici

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par