Le Futuroscope sera Brune

Lancée au début mars 2014, après une présélection d’agences opérée par Top/Com Gibory, la compétition pour la communication publicitaire du Futuroscope réunissait les agences de communication Brune, Mademoiselle Scarlett, Quai Des Orfevres et Rosapark, ainsi que l’agence interne du Futuroscope. Opposée en finale à Rosapark, Brune remporte cette compétition. Fondé il y a 25 ans, Futuroscope est aujourd’hui le deuxième parc d’attractions français par son chiffre d’affaires. Brune sera chargée de la nouvelle communication publicitaire de la marque qui vise à accroitre le nombre de visiteurs en recrutant de nouveaux publics. Une reprise de parole importante pour le Futuroscope qui souhaite préciser son offre et renouveler son image. Après avoir géré la communication de Parc Astérix pendant six ans, Bruno Lacoste et Céline Desmoulins, co-fondateurs de Brune, renforcent leur expertise pour la communication des parcs d’attractions et le secteur des loisirs. L’agence, installée dans ses tous nouveaux locaux de la rue de Milan, dans le neuvième arrondissement de Paris, depuis le début de 2014, gère aujourd’hui la communication off et on line de plusieurs marques premium dans les secteurs hygiène-beauté, alimentaire et loisirs. Forte de ce nouveau gain, Brune prévoit pour 2014 une marge brute d’un million d’euros.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par