Human Seven intègre Havas Paris

Le groupe Havas, dans le cadre de sa stratégie Together, rapprochera d’ici la fin de l’année les agences Havas Paris et Human Seven. Élisabeth Billiemaz intègre le comité de direction comme vice-présidente exécutive en charge de l’expertise publicitaire et de l’excellence créative.

Human Seven intègrera Havas Paris avant la fin de l'année. Une nouvelle marque "fille" ou "label" Havas Paris Seven est crée, au même titre que Havas Paris Shopper, Amo (communication financière), Hélia (data et CRM), International & Institution, Legal et Litigation, Coaching, People ou China Desk. Julien Carette et Christophe Coffre, sont co-présidents du nouvel Havas Paris et Fabrice Conrad, directeur général. Élisabeth Billiemaz intègre, elle, le comité de direction comme vice-présidente exécutive en charge de l’expertise publicitaire et de l’excellence créative. "Pour mettre en œuvre de grandes idées créatives il faut pouvoir compter, aujourd'hui plus que jamais, sur de nombreuses expertises. Aussi Havas Paris Seven est le projet qui va rassembler tous les talents publicitaires pour mettre à disposition de nos clients plus de ressources créatives, stratégiques, data et digitales, avec une culture dédiée et agile. Nous avons l’ambition d’accéder au Top 3 de la créativité sur le marché" souligne-t-elle. Xavier Beauregard, vice-président en charge de la création, ne participe pas à ce rapprochement. Stéphane Gaubert, directeur de la création délégué, sera le bras droit de Christophe Coffre. Avec 600 collaborateurs (dont 100 ex Human Seven), ce nouvel ensemble propose six expertises. Réputation & engagement, brand culture & publicité, retail & commerce, éditorial & contenus, change management et transformation digitale et consulting international. Au terme du rapprochement, la filiale de Vivendi, aura deux agences identifiées :  Havas Paris et Betc. "Avec ce mouvement stratégique, Havas Paris devient ainsi la seule agence à être à la fois leader en influence-corporate et en création. Soit 40% de notre marge [90 Md'€ au total]. Ce rapprochement parachève notre stratégie de décloisonnement avec une seule matrice. Un seul PNL, un seul lieu et un seul management " commente Julien Carette. Pour l'heure - et cela relève peut-être du détail - la marque fille Havas Paris Seven conserve son entrée propre au sein du paquebot Havas sur les quais de la Seine. 

À lire aussi

Publié le 20/02/2019
editis
Conseil

Editis se confie à Lonsdale et Jesus & Gabriel

Publié le 20/02/2019
Panzani
Conseil

Panzani aime Buzzman

Publié le 19/02/2019
Risque sanitaire
Conseil

Santé publique France veut communiquer sur les risques sanitaires

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par