Prototypo appelle la police

L’application web Prototypo permet aux designers graphiques et aux amoureux de la typographie de créer des polices uniques. À partir de l’un des trois gabarits disponibles (créés par la fonderie internationale Production Type), les utilisateurs peuvent dessiner leur propre police de caractère en déplaçant plus de 30 curseurs et voir leurs changements s’appliquer en direct sur chacune des lettres de l’alphabet latin.

Algorithmes

Prototypo s’appuie sur la technologie des polices paramétriques qui utilise des algorithmes pour générer des lettres. L’introduction du code dans le dessin de caractère permet d’automatiser les tâches répétitives qu’implique la création typographique et est perçue comme l’avenir de la typographie. L’application est née de l’imagination du designer Yannick Mathey, qui était “frustré par la difficulté de trouver des polices originales et par les mois nécessaires pour les dessiner”. Son association avec le développeur Louis Rémi Babé, a permis à Prototypo de voir le jour en 2013 à Lyon. Après une campagne de crowdfunding (Kickstarter), c’est plus de 20 000 personnes qui utilisent l’application à travers 130 pays. Pour ceux qui ont envie et peu d'idées encore, vous pouvez aller sur le blog de Prototypo.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par