Publicis résiste : +2,8% en organique au premier trismestre

publicis-groupe

Le résultat est au dessus des attentes pour le groupe Publicis qui vient de publier ses revenus pour le premier trimestre. Ainsi Arthur Sadoun, président du Directoire de Publicis Groupe commente dans un communiqué que "dans un environnement toujours difficile, Publicis renoue avec la croissance. Grâce à sa transformation, le Groupe enregistre une croissance organique solide à +2,8% au 1er trimestre". Sur un an,le chiffre d'affaires -après déduction des coûts refacturables aux clients - diminue de 3,8% à 2,4 milliards d'euros. Les États-Unis - premier marché du groupe - sont  en croissance pour le deuxième trimestre d’affilée à +5,1% en organique, avec Publicis Sapient qui progresse de 11,2%, Epsilon en croissance pour le deuxième trimestre consécutif, à +4,7% et des médias digitaux en croissance à deux chiffres. La croissance organique en Asie s'établit à +5,7% et +3,% en Chine. L'Europe elle, est en recul de  -1,8%. Mais si on exclut Media Transports et le Drugstore il y a bien une croissance positive à +2,8%. La France elle progresse de  +4,9%. "Le premier trimestre a été très actif en matière de nouveaux budgets, avec des gains structurants comme les médias de l’Oréal en Chine, la SNCF en France, Infinity au niveau mondial, les activités data d’AB Inbev, ainsi que les médias de Samsung aux États-Unis" poursuit Arthur Sadoun, "ce retour plus tôt qu’attendu à la croissance renforce un peu plus encore notre confiance dans notre modèle et je souhaite remercier nos collaborateurs pour leurs efforts extraordinaires et nos clients pour leur partenariat. Nous restons néanmoins prudents dans cet environnement toujours incertain". Au deuxième trimestre, Publicis "estime pouvoir recouvrer entre 60% et 80% de la baisse de revenu enregistrée au même trimestre en 2020", soit une croissance à données constantes entre +8 et +10%.

Publicis - Premier trimestre 2021
Publicis - Premier trimestre 2021

À lire aussi

Filtrer par