Publicis s'investit à fond dans la plateforme ''Marcel''

C’est un assistant professionnel. Il s’appelle Marcel et ne dort jamais. Les 80 000 salariés du groupe Publicis répartis dans 130 pays, vont le tester pendant un an et Arthur Sadoun, le P.-D.G. du groupe y croit tellement que Publicis va "geler sa participation aux événements professionnels du secteur jusqu’en septembre 2018 et attribuer les fonds dégagés à ce projet". Nommé en hommage à Marcel Bleustein-Blanchet, le fondateur de la société, Marcel, est une plateforme qui utilise l’intelligence artificielle pour doper les idées et le business du groupe (elle est développée par Sapient). "Le secteur de la publicité travaille depuis trois décennies avec la même organisation alors que les clients ont dû se transformer" et cette plateforme "va révolutionner la façon dont on travaille", avance Arthur Sadoun cité par l’AFP. Pour Carla Serrano, directrice de la stratégie de Publicis, cette plate-forme permettra par exemple "à un jeune créatif de Manille de travailler sur un projet de publicité pour la finale du Superbowl", lors de laquelle les campagnes les plus marquantes de l’année aux Etats-Unis sont diffusées. Cette plate-forme devrait aussi à termes être un outil proposé aux clients pour trouver au sein du groupe Publicis les meilleurs talents. Marcel sera dévoilé lors de la troisième édition de Viva Technology en juin 2018. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par