"Le ciel est bleu" : la conception-rédaction valorisée par Castor & Pollux

Castor & Pollux - Julien Cocquerel et Camille Montoya

Julien Cocquerel et Camille Montoya - Castor & Pollux

C'est un métier qui mérite davantage de considération. En agence et chez les annonceurs. La conception-rédaction, c'est un exercice ardu dont le résultat doit être aussi efficace qu'un ace au tennis. Redoutable donc. Camille Montoya, conceptrice- rédactrice chez Castor & Pollux a eu l'idée, pour valoriser son métier, de créer le "Ciel est bleu". Un onglet sur le site de l'agence - qui a reçu le Prix Site of The Day le 10 novembre dernier -  pour "défendre la conception-rédaction. Nous sommes confrontés parfois à des réflexions des clients qui ne savent pas exactement ce que l'on fait" explique-t-elle, "certains réécrivent. Corrigent. Mettent leur patte. Ils pensent savoir le faire. Car tout le monde sait écrire depuis le CP ! Mais on ne choisit pas les mots au hasard". Donc à partir d'une phrase aussi banale que "Le ciel est bleu", on peut, en renseignant un objectif, une cible et un ton, inventer 280 nuances de bleu. Le résultat est loufoque et réjouissant. Si par exemple, on veut toucher des parents avec un objectif commercial, le tout avec un ton engagé, on obtient ça :

Castor & Pollux - Le ciel est bleu

Camille Montoya poursuit en expliquant "une bonne plume ne suffit pas. Nous sommes dans un exercice de marketing avec des clients et des objectifs. Ce n'est pas du tout un exercice intuitif ou littéraire. Il s'agit de rigueur". De plus, dans les agences estampillées digitales, la conception-rédaction n'est pas autant reconnue que dans les agences classiques qui travaillent sur du print. "Sur le net, c'est plus verbeux. Dans l'urgence, on peut perdre le sens commun " continue Camille Montoya, "les clients peuvent avoir l'impression que ce n'est pas "grave", car leurs messages sont noyés dans un océan d'information". Une fois qu'on a bien "joué" au CR, on comprend que l'agence est engagée dans un combat de valorisation de ses métiers tous azimuts. Julien Cocquerel, co-fondateur de l'agence raconte que ce chantier "est engagé depuis trois ans. En 2017, nous avons questionné le marche avec "Les 7 idées reçues sur l'UX design". L'année suivante dans "Joker", nous avons créé une appli sous forme de distributeur d'arguments pour les chefs de projets digitaux. Quand par exemple votre manager voudrait que le concept de campagne s'adresse à "tout le monde" Qu'est-ce qu'il convient de répondre ? ". L'appli Joker propose alors un argument très bien écrit. "Le ciel est bleu s'inscrit dans un processus de marketing automation" poursuit Julien Cocquerel, "avec un parcours de contenus dédiés. Nous lançons bientôt un programme de bienvenue relationnel en dix emails. Un nouveau chapitre hebdomadaire pendant neuf semaines". Enfin, après "Le ciel est bleu", ce sont les chefs de projets qui sont en train d'imaginer un dispositif pour défendre leur métier. On a hâte. Livraison en 2020.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par