Un contrôle de routine : l'INCa parle du cancer colorectal

Responsable de 18 000 décès par an, le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus meurtrier en France (1 personne sur 30 touchée au cours de sa vie et 3e le plus fréquent chez les plus de 50 ans). Il demeure pourtant méconnu. L’Institut National du cancer (INCa) et le ministère des Affaires sociales et de la Santé lancent une nouvelle campagne d’information. Diffusé le 12 mars en télévision, le film "un contrôle de routine " (25’) signé Havas Paris, invite les femmes et les hommes de plus de 50 ans au dépistage. Car quand il est détecté à temps, le cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10. C’est le message du film réalisé par Wilfrid Brimo sous la direction créative de Christophe Coffre. Inspiré des polars des années 50, le spot en noir et blanc, tourné en studio, présente le cancer colorectal comme un tueur en série avançant dans la nuit sur une route déserte. Jusqu’à ce qu’un simple contrôle policier de routine mette fin à sa cavale. "Le ton est direct et informatif mais la forme métaphorique a été pensée pour retenir l’attention des gens et contourner à la fois la gravité et l’intimité du sujet " raconte Christophe Coffre, président de l’agence Havas Paris, "Le polar façon Hitchcock évoquera des tas de choses à plein de gens et en particulier à la cible concernée, qui a été nourrie jeune par ce cinéma". 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par