"La dernière prophétie" par Romain Demongeot

Romain Demongeot - La dernière prophétie

Romain Demongeot, directeur de la création de l’agence londonienne Unit9, garde la création cinématographique en parallèle de sa carrière publicitaire. Ce fût le cas avec “Love 2062”, un film d’anticipation autour de la pollution et “Krokodil Requiem”, qui sensibilisait à la drogue. Avec son nouveau court métrage “La Dernière Prophétie”, il imagine un monde d’après et s’interroge sur la place de la religion, de l'intelligence artificielle, des conflits ethniques...Comment échapper son destin morbide ?  Il s'est entouré d’Elvire Cheret (Creative Lead chez UNIT9) à la musique et au stylisme, Sonia Presne à la direction artistique (Love 2062, Krokodil Requiem), et de Sébastien Novac au scénario, il a également mobilisé des techniciens et des graphistes sur toute la planète. La production visuelle est complétée par une bande son 3D adaptée à l’écoute au casque sur le web et les réseaux.

Quel est LE message de ce film ?

Romain Demongeot : une manière de questionner directement le devenir du monde après sa fin. L'amour pourrait l'emporter sur les dogmes et les barrières, de croyances, de couleur de peau. Les trois religions monothéistes sont issues du même livre, on des prophètes en commun, défendent souvent les mêmes valeurs sociales. Comment se fait-il qu'elles soient si souvent en désaccord ou en guerre ? Si c'est une guerre de pouvoir, est ce qu'on peut retirer les leaders pour éviter les guerres d'influence et revenir a quelque chose de plus intime ? Est ce que Dieu doit nécessairement être prié dans les palais ? et devant des représentants auto-désignés ? On, a décidé de transposer cet instinct dans le futur pour éviter d'avoir affaire à des personnages réels, ce qui aurait déclenché des polémiques inutiles, alors que notre but est simplement de montrer un futur différent.

A qui s’adresse t il ?

Romain Demongeot : absolument à tout le monde. Et le traiter visuellement comme un avengers de Marvel, ou un Star Wars, a pour but de simplifier sa diffusion parmi toutes les classes sociales et tous les âges. Sa durée ( c'est un trailer ) , a été décidée à la fois parce que nous voulions présenter notre idée en vue d'un long, mais aussi et surtout parce que l'attention sur internet est très courte, et que les trailers ou les clips , qui sont les formats les plus regardés, sont aux alentours de trois minutes.

Quel est son objectif ?

Romain Demongeot : offrir une fenêtre, aussi petite ou naïve soit elle sur une vision plus fraternelle de l'humanité. Que ce soit au niveau des croyances ou de la couleur de peau. En faire un long métrage si l'on se rend compte que les feedbacks sont positifs et que les gens sont prêts à recevoir ce genre de discours.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par