Lettre de démotivation mais pour la bonne cause pour Innocence en Danger et Babel

lettre de demotivation-babel

Une personne sur cinq a été victime d’une forme de violence sexuelle étant enfant selon le Conseil d’Europe. Raison pour laquelle le mouvement mondial de protection des enfants contre toutes formes de violences, (notamment sexuelles), Innocence en danger, interpelle sur cette situation, autour d’une campagne de sensibilisation à destination des entreprises et signée Babel.

Ainsi, à l’occasion de la Journée mondiale pour la prévention des abus envers les enfants, l’association et l’agence dévoilent « La lettre de démotivation » ; un document écrit sur la base de témoignages de victimes, envoyé aux 100 plus grandes entreprises françaises, accompagné d’un CV décrivant le quotidien rude d’une personne ayant été victime de violences sexuelles étant enfant.

Concept qui prend aussi écho autour d’un film publicitaire, d’un appel au don et d’une signature forte « Les entreprises aussi doivent agir. Investissez dans l’avenir ». Enfin, en plus de cet envoi physique aux entreprises, Babel a également mené une campagne d’activation sur LinkedIn en adressant cette lettre de démotivation et son CV, aux dirigeants et directeurs des ressources humaines des 100 plus grandes entreprises. Dernier levier employé pour faire écho à ce projet : un volet digital avec un ciblage sur les cibles prioritaires d’Innocence en Danger, des diffusions télé prévues d’ici la fin de l’année et une deuxième vague de campagne lors des 20 ans de l’association, à compter d’avril 2020, selon un communiqué.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par