WWF crée une géolocalisation générique

WWF - I Protect Nature - Havas Paris

Pour sa campagne internationale contre la pollution plastique, le WWF France, avec Havas Paris, lance l’opération « I Protect Nature » sur Instagram. Une action ciblée pour protéger les sites naturels de France comme les plages de Méditerranée. Chaque année, 600 000 tonnes de plastique sont rejetées dans la mer Méditerranée. Dans son rapport présenté le 7 juin dernier, le WWF a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme sur la pollution plastique en Méditerranée et analysé la responsabilité des 22 pays méditerranéens face à ce fléau. La France apparaît comme le plus important producteur de déchets plastiques de la région avec 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques produits en 2016, soit 66,6 kg par personne. Le WWF a lancé une pétition  pour appeler les gouvernements à agir contre la pollution plastique.  

Si la géolocalisation sur Instagram permet de partager des paysages idylliques, des "secret spot" qui débouche souvent sur l’arrivée (l'invasion) d’un tourisme de masse sur des sites fragiles. En bref "la géolocalisation sur Instagram des lieux préservés met en péril la biodiversité" précise le WWF. L'association crée ainsi un lieu alternatif sur le réseau social. Une géolocalisation unique pour toutes les destinations :  « I Protect Nature » qui sensibilise à la protection des sites naturels. Un coup d'arrêt à la géolocalisation donc à la pub touristique sauvage...Instagram, c’est 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde. La France, quant à elle, compte 14 millions d’utilisateurs actifs mensuels, soit 21% de la population. En moyenne, un Français ouvre son application Instagram jusqu’à 10 fois par jour.

 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par