Le CEO de Google en appelle à l’autorégulation des entreprises de l’IA

Dans une interview accordée au Washington Post, le CEO de Google Sundar Pichai a estimé que les entreprises actives dans le domaine de l’Intelligence artificielle (IA) devaient en priorité mettre en place des règles éthiques informant l'usage de ces nouveaux outils informatiques extrêmement puissants. « Réguler une technologie naissante est difficile, mais je pense que les entreprises devraient s'autoréguler », a-t-il déclaré au quotidien détenu par Jeff Bezos, fondateur d'un autre grand de l'IA avec Amazon. « Nous avons fait beaucoup d'efforts pour essayer de mettre sur pied des principes IA. Je ne dis pas que nous avons tout juste mais pour nous il était important d'entamer un débat », a-t-il dit. « Je pense que le secteur de la tech doit réaliser qu'ils ne peuvent pas juste le bâtir et le réparer ensuite. Je pense que cela ne peut pas marcher », a insisté M. Pichai. En juin, Google a publié une série de principes guidant sa recherche et son usage de l'IA, avec un principe fondateur c'est que l'IA doit profiter à la société. « En tant que leader dans l'IA nous nous sentons profondément responsables de ne pas nous tromper », avait alors écrit M. Pichai dans un blog. Google s'était notamment engagé à ne pas aider à développer des armes ou des outils permettant de violer les droits humains. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par