Chine : Alibaba rachète la plateforme e-commerce Kaola

ecommerce

Le géant du commerce électronique Alibaba a acheté Kaola, la plateforme de e-commerce de NetEase, pour environ 2 milliards de dollars (1,81 milliard d'euros), et va investir dans son service de musique en ligne, ont annoncé vendredi les deux groupes chinois. Alibaba espère ainsi pouvoir conserver sa place de numéro un du commerce en ligne en Chine, face à des concurrents comme JD.com et Pinduoduo, alors que Kaola domine en Chine dans la vente d'articles importés haut-de-gamme : vins bordelais, cosmétiques, produits de soins, linge de maison, stylos-plume allemands...   Ensemble, Alibaba et Kaola réalisent plus de la moitié des ventes de marques étrangères dans le pays. Kaola conservera son nom et restera une entité indépendante, mais sera dirigée par Alvin Liu, l'un des responsables de Tmall, l'une des plateformes de vente en ligne d'Alibaba. Alibaba et le géant des jeux vidéo NetEase ont également convenu qu'Alibaba -- ainsi que le fonds d'investissement Yunfeng Capital de Jack Ma, l'emblématique co-fondateur d'Alibaba -- investira environ 700 millions de dollars dans NetEase Cloud Music. "Alibaba est confiant dans l'avenir du commerce en ligne de produits importés qui, selon nous, n'en est encore qu'à ses débuts et a un important potentiel de croissance", a déclaré le directeur général d'Alibaba Daniel Zhang. Cette annonce intervient à quelques jours du départ planifié du président du groupe, Jack Ma, qui veut s'investir dans des projets en matière d'éducation.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par