Données personnelles : encore plus d'inquiétude

En 2017, 85% des Français se disent préoccupés par la protection de leurs données personnelles. Une augmentation de quatre points par rapport à 2014.

33% des Français ont déjà essayé d’effacer des informations les concernant sur internet, dont 17% "plusieurs fois". Un chiffre qui grimpe à 61% chez les 18-24 ans. L’édition 2017 de l'étude CSA sur les données personnelles (1) montre "une sensibilisation accrue au sujet de leurs données personnelles et de la nécessité de les protéger contre les risques d’utilisation frauduleuse".

Les jeunes ... inquiets

Près de 75% des 18-24 ans déclarent par ailleurs "rechercher régulièrement sur le net des informations associées à leurs nom et prénom" (vs 57% sur l’ensemble des Français) et la majorité d'entre-eux (93%) se disent préoccupés par la protection de leurs données en ligne, dont 48% « très préoccupés » (vs 39% pour l’ensemble des Français).

Pas bons les mots de passe

74% des Français utilisent un seul et même mot de passe pour ses comptes et espaces en ligne, une pratique en augmentation (+5 pts vs 2014), sans doute à "relier à la démultiplication du nombre de comptes par internaute et à la difficulté à gérer de nombreux mots de passe différents" précise l'étude.

A qui se fier ?

Les banques sont les seuls acteurs à obtenir la confiance de plus de la moitié des Français (53%, en augmentation de 3 pts). Comparativement, les opérateurs télécom, les moteurs de recherche ou les acteurs des réseaux sociaux ne recueillent respectivement 23%, 20%, et 10%. L’Etat (47%,+7 pts) s’améliore sur cette question, et la confiance reste très élevée à l’égard de la CNIL très positivement perçue (77% + 3 pts).

(1) Etude réalisée en ligne du 28 au 30 août 2017 auprès d’un échantillon représentatif de 1002 français âgés de 18 ans et plus, construit selon la méthode des quotas.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par