EBay et Deloitte mesurent l'impact du commerce en ligne sur les magasins physiques

eBay, associé au cabinet Deloitte, vient de rendre public une étude économétrique du commerce omnicanal. "En chiffrant l’impact du commerce en ligne sur les magasins physiques, cette étude démontre que celui-ci est un levier de ventes essentiel pour les marques, notamment dans les secteurs de l’habillement et de l’ameublement", expliquent les auteurs de l'étude. Ainsi en France, 15% des ventes du secteur de l’habillement sont-elles réalisées en dehors des circuits traditionnels de magasins physiques, pour une valeur totale estimée à 4,6 milliards d’euros. "Les marques présentes en magasin et en ligne pourraient réaliser 1,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires additionnel en touchant ces ventes hors circuit traditionnel", estime l'étude. de même, dans le secteur ameublement-jardinierie, le marché « hors magasin » s’élève à 2,2 milliards d’euros. Pour Deloitte, "les distributeurs engagés dans une stratégie omnicanal pourraient gagner près de 320 millions d’euros grâce à ces ventes hors magasin supplémentaires".

L'exemple britannique

Outre-Manche, révèlent eBay et Deloitte, "plus de 95 % des ventes de vêtements en ligne sont incrémentales aux ventes des magasins physiques". En clair, 195 millions de livres (environ 237 millions d’euros) de ventes en ligne additionnelles sont générés par la distribution omnicanale, pour un total de ventes en ligne de 205 millions de livres (250 millions d’euros). A titre d’illustration, selon l'enquête, sur 100 livres dépensées en ligne, seulement 5 livres auraient été dépensées dans les magasins physiques. Les stratégies omnicanal permettent donc, selon eBay et Deloitte, de prendre rapidement des parts de marché : 17 des 30 plus grandes enseignes anglaises d’habillement pèsent aujourd’hui 54% du marché total du secteur, et 40% des ventes en ligne en 2013, alors que leur part de marché en ligne n’était que de 23% en 2009. Une tendance rendue possible, poursuivent les partenaires de l'étude, "par les nombreuses options offertes par les marques aux consommateurs, telles que le paiement mobile ou le Click & Collect". En passant facilement d’un canal de distribution à un autre, le client bénéficie "d’une expérience d’achat simple et personnalisée, sans frustration".

À lire aussi

Publié le 17/02/2019
Logo Gamned!
Digital

Gamned! opère une campagne d'habillage via Amazon DSP pour Quitoque

Publié le 17/02/2019
Immeuble
Digital

Figaro Immo intègre ses annonces à Facebook Marketplace

Publié le 15/02/2019
Copyright europe
Digital

Réforme du droit d’auteur : « Une victoire majeure de l’Europe » (Macron)

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par