Epresspack et KeeeX proposent des communiqués de presse protégés par la blockchain

blockchain

Epresspack et KeeeX se sont associés pour authentifier et protéger les communiqués de presse de leurs clients via la blockchain, en y insérant des données augmentées. « Ce nouveau système de protection des communiqués de presse permet de protéger, valoriser et mieux exploiter le patrimoine numérique des marques par un procédé universel et multisecteurs », indique Epresspack. Cette nouvelle technologie s’intègre dans les plateformes logicielles de gestion de contenu de communication d’Epresspack, utilisées par « plus 300 entreprises », revendique Epresspack. « La solution que nous avons développée permet dorénavant d’authentifier, dater et protéger les communiqués de presse. C’est une réponse directe que nous apportons aux marques à l’ère des fake news et de la distorsion de l’information. Les marques pourront désormais protéger leur communication sans pour autant changer leurs habitudes », a déclaré Antoun Sfeir, fondateur d’Epresspack.

Epresspack et KeeeX accompagneront dès le lancement une dizaine de clients avec ce nouveau service avec l’objectif de doubler le nombre de marques utilisant l’authentification Blockchain Epresspack/KeeeX dès l’automne 2019. « La technologie derrière ce projet apporte une réelle évolution : les communiqués de presse équipés de manière permanente de leurs preuves d'intégrité, d'origine, de date et d'existence sur la blockchain. Non seulement nous apportons de la confiance aux journalistes mais en plus, nous créons le premier outil permettant véritablement d’assurer la non reprise de fausses informations par des chatbots ou autres outils digitaux largement utilisés par certains média ainsi que la traçabilité des vraies informations », a indiqué Laurent Henocque, fondateur de KeeeX.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par