Facebook News testé aux Etats-Unis

Facebook News

Accusé de propager la désinformation, Facebook a annoncé vendredi le lancement d'un fil d'actualités en partenariat avec des organes de presse, visant à promouvoir le journalisme professionnel et redorer le blason du premier réseau social mondial. « Cela fait plusieurs années que je discute avec des organes de presse et des journalistes de comment nous pourrions soutenir le journalisme de qualité sur Facebook », a déclaré le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, en annonçant ce nouveau fil baptisé « Facebook News ». « Le journalisme est important pour notre démocratie et progresser ensemble face aux problèmes », a-t-il souligné sur sa page Facebook. « Les grands services internet ont la responsabilité de s'associer aux organes de presse pour instaurer des modèles viables à long terme pour financer ce travail important ». Mark Zuckerberg devait présenter publiquement ce nouveau produit à New York à la mi-journée, en partenariat avec Robert Thomson, directeur général de News Corp., le groupe de Rupert Murdoch auquel appartient notamment le Wall Street Journal et la chaîne Fox News. Lancé vendredi sous forme de test pour un « sous-groupe » d’utilisateurs américains en nombre non précisé, ce fil d'actualités sera le fruit d’une sélection alimentée par des journalistes professionnels et des algorithmes de « personnalisation ».

Plus de 200 médias dont le Wall Street Journal et le Washington Post

Il sera distinct du flux d'informations que reçoivent les utilisateurs via leur « news feed » - où l'on trouve nombre d'informations non issues de médias professionnels - et inclura des articles d'organisations de presse partenaires. Parmi elles, plus de 200 médias dont le Wall Street Journal, le Washington Post, People, les chaînes ABC, CBS News ou Fox News. Le coût de ce nouveau produit n'a pas été immédiatement précisé, pas plus que les montants qui seront versés aux partenaires. Facebook News donnera « aux gens davantage de contrôle sur les articles qu'ils voient et la possibilité d'explorer un éventail plus large de centres d'intérêts, directement via l'application Facebook », a affirmé le groupe basé en Californie dans un communiqué.

Ce fil devrait « mettre en évidence les principales informations nationales de la journée », et mettre aussi l'accent sur "le divertissement, la santé, l'économie, le sport », quatre thèmes dont les utilisateurs de Facebook se sont dits particulièrement friands. Le réseau social dit avoir constitué une équipe de journalistes dotés d’« une indépendance éditoriale » qui sélectionnera les articles sur la base de directives visibles par tous. Ce lancement illustre - comme un autre projet récemment lancé pour soutenir les médias locaux américains - la volonté de la plateforme de répondre aux critiques des médias traditionnels.

 

I've been talking to news publishers and journalists for a few years about how we can do more to support high quality journalism on Facebook. Today, I'm excited to announce what we've been working on together: Facebook News. It's a new tab dedicated to high quality news and personalized to your interests. Our goal is to feature publishers covering a range of topics like science, entertainment and politics. We're launching it today starting in the US. Journalism is important for our democracy and for making progress on issues together. But the internet has disrupted the traditional business model for news, so I believe the major internet services have a responsibility to partner with news publishers to build sustainable long-term models to fund this important work. I hope our work honors and supports the contribution journalists make to our society. I'll discuss this live with News Corp Chief Executive Robert Thomson at 10am PT / 1pm ET. Tune in then to learn more.

Publiée par Mark Zuckerberg sur Vendredi 25 octobre 2019

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par