Facebook va déclarer l’intégralité de ses revenus en France

Laurent Solly, directeur général de Facebook France et Europe du Sud a annoncé samedi sur RTL que la filiale française du groupe déclarerait à compter de 2018 l’intégralité de ses revenus en France. Jusqu’à présent, Facebook France déclarait la majeure partie de ses revenus en Irlande, par le biais d’une structure "totalement légale, qui existe pour des centaines et des milliers d’entreprises", a tenu à justifier Laurent Solly. À compter de cette année, ce ne devrait donc plus être le cas. Une décision qui a été prise pour répondre aux attentes de la société, affirme Laurent Solly. C’était aussi une demande de plus en plus pressante du gouvernement. En août 2017, le secrétaire d’état au numérique Mounir Mahjoubi avait ainsi défendu l'idée d'un "impôt légitime" que ces entreprises doivent payer en France. "Il faut qu’ils en paient davantage (d’impôts), parce que les consommateurs citoyens le veulent", déclarait-il alors. Selon BFM Business, Facebook n’a payé que 1,16 million d’euros d’impôts en France en 2016, une somme dérisoire, par rapport à ce que l’entreprise aurait dû payer si elle avait déclaré la totalité des revenus réalisés en France : environ 80 millions d’euros. Une annonce qui vient après celle d'une modification du fil d'actualité qui privilégiera famille et amis. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par