Grande journée grand public pour VivaTech

Vivatech

Comme toujours depuis sa création, la troisième journée de VivaTech ouvrira ses portes au grand public le samedi 18 mai prochain, après les deux premières journées réservées aux professionnels. Étudiants, familles et jeunes actifs pourront y découvrir des innovations en avant-première, s’inspirer auprès des étoiles montantes de la tech en assistant aux différents shows et conférences, vivre le futur et en prendre plein les yeux à travers de nombreuses expériences et activités.   Les visiteurs du samedi pourront découvrir les dernières tendances tech à travers des innovations spectaculaires dans tout l’événement, notamment le Robot Park et Discovery sponsorisés par EDF. Le public y fera connaissance avec Antbot, un robot du CNRS inspiré des fourmis, Anymal, robot autonome doté de capacités de déplacement exceptionnelles et une quarantaine de jeunes pousses hardware qui innovent dans les domaines de la société (Exhauss), de la santé connectée (XRapid), de la ville intelligente, des objets connectés ou de l’énergie (Omniflow).  Autre innovation disruptive, la Dream Machine Bvlgari, un distributeur automatique de bijoux, créé par la maison romaine du groupe LVMH, permettant au client de choisir sa pièce préférée grâce à une session d’essayage virtuelle. Réalité virtuelle et augmentée seront bien sûr de la partie au sein notamment du XR Park sponsorisé par Oracle au cœur duquel le studio Backlight présentera son expérience multijoueurs immersive en réalité virtuelle, Eclipse. À découvrir aussi dans la zone immersive et VR du Lab BNP Paribas, la technologie Magic Leap sur des applications natives comme Star Wars, Angry Birds et Tónandi.

 Les mobilités du futur se trouveront dans le Mobility Park d’Engie où seront exposés l’aéronef HoverTaxi, le Flyboard Air de Zapata, le projet Hyperloop Hyperpoland ainsi que les dernières innovations du groupe Engie en matière de solutions hydrogène et électrique. Aussi à découvrir sur le Lab de La Poste, le vélo à assistance électrique Veligo. L’intelligence artificielle, avec notamment l’AI Park Computer Vision d’Intel qui montrera comment l’intelligence artificielle est en train de révolutionner notre vie au quotidien, comme Delair, un drone de reconnaissance d’images et de data à usage industriel. À ne pas manquer : la Hacking room d’Orange pour se mettre dans la peau d’un hacker.  Enfin la GreenTech aura également sa place avec, au sein du Hall 2, une sélection de solutions innovantes et positives dans le domaine du recyclage de l’eau (Watergen) et des déchets (Bin-e), ou de l’agriculture urbaine et connectée (Growberry, Agrove, Hexagro).

Un espace sera consacré à la recherche d’emploi des jeunes talents, le Talent Center by ManpowerGroup, dans le Hall 2.2 avec 1000 offres d’emploi sur un job board dédié en ligne. Plus de 60 écoles partenaires seront également présentes avec pour la première fois le Next Startupper Challenge qui invitera écoles et universités à présenter les meilleurs projets de leurs étudiants entrepreneurs. Par ailleurs, le plus grand hackathon d’Europe sera de nouveau organisé avec TechCrunch. Durant 36 heures, du 17 au 18 mai, plusieurs centaines de développeurs de toute l’Europe s’affronteront sur des problématiques proposées par Sanofi, l’EDHEC ou encore Wix.  VivaTech poursuit aussi son action pour favoriser la place des femmes dans la tech avec notamment une grande conférence “Girl Power” avec plusieurs milliers de jeunes femmes dans la salle du Dôme de Paris, des “role model” comme Loubna Ksibi et Youssef Oudahman, co-fondateurs de Meet My Mama, Clémence France, CEO et co-fondatrice de Novagray, Aude Gogny-Goubert, actrice et youtubeuse, et la touche humoristique de Bérengère Krief.

La Tech for Good, fil rouge des trois jours de Viva Technology

Le cycle de conférences Tech for Good du samedi après-midi engagera le public sur des solutions concrètes. Parmi les intervenants : Julien Vidal (Ça commence par moi), Julie Chapon (Yuka), Ferdinand Richter (Ecosia), Eva Sadoun (LITA) ou encore Vianney Vaute (Back Market). Des grandes causes seront également célébrées telles que FAMAE et son Water Challenge ou Make.org et son plan d’action pour donner une chance à chaque jeune. En parallèle, le Tribunal pour les Générations Futures, initié par Usbek et Rica, débattra autour du thème : “Doit-on débrancher Internet ?”.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par