Jeux vidéo : Google se lance avec sa plateforme Stadia

Stadia controller

Google a dévoilé mardi une plateforme technique de jeux vidéo en streaming appelée Stadia, permettant de jouer et aux développeurs de créer des jeux directement en ligne, une avancée permise grâce à la puissance de son "cloud". Avec cette plateforme de "nouvelle génération", qui sera disponible dès cette année, il sera possible de jouer depuis différents appareils (tablette, smartphone, télévision, etc.) à des jeux sophistiqués sans accroc et sans avoir à les télécharger ou à les installer, ont expliqué les responsables du groupe, qui a aussi présenté une manette directement reliée à Stadia, lors d'une conférence annuelle des développeurs de jeux vidéo à San Francisco. Le "cloud" est considéré comme l'avenir du jeu vidéo, sur le modèle de ce qu'il a apporté à la vidéo (Netflix) ou la musique (Spotify). "Stadia permet un accès instantané à un jeu", a expliqué Phil Harrison, un des responsables du sujet chez Google. Côté créateurs de jeux, ce service, qui utilise la puissance des "data centers" de Google, permet de créer plus vite et plus facilement, y compris des jeux très sophistiqués graphiquement, ont aussi expliqué les responsables du groupe américain.  Google, qui est aussi un géant du "cloud", et Ubisoft avaient annoncé il y a quelques mois utiliser la franchise à succès "Assassin's Creed" pour tester cette technologie de jeu en streaming, censée proposer la même qualité de jeu que les consoles, mais avec un service en ligne. Quelques heureux élus aux Etats-Unis ont ainsi pu jouer à "Assassin's Creed Odyssey" en streaming avec le navigateur Chrome (Google) sur un ordinateur de bureau ou portable.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par