Pinterest et YouTube contre la désinformation sur les vaccins

Vaccin
(© iStocks Remains)

Pinterest et YouTube ont détaillé ces derniers jours les mesures prises pour lutter contre les messages de désinformation sur les vaccins, qu'ils sont accusés de mettre en avant. Pinterest a ainsi confirmé à l'AFP ce que le Wall Street Journal avait révélé la semaine dernière : le réseau social a changé de politique à l'automne dernier, sans l'annoncer, et censure certains résultats de recherche. « Nous voulons que Pinterest inspire les gens, or il n'y a rien de moins inspirant que la désinformation. C'est pourquoi nous continuons à chercher de nouvelles façons d'empêcher les contenus trompeurs d'apparaître sur notre plateforme ou dans notre moteur de recommandations », a indiqué un porte-parole. Pinterest confirme avoir bloqué des résultats de recherche sur la vaccination et des traitements non-prouvés contre le cancer. Le site dit aussi bloquer des comptes et supprimer les pins ayant des contenus violant les règles du site sur la désinformation médicale, mais un porte-parole n'était pas en mesure de donner des chiffres.

Côté YouTube, la plateforme vidéo a pour sa part rappeler que ses règles ne permettaient pas aux vidéos promouvant des messages anti-vaccins de mettre de la publicité sur leurs vidéos, et donc de gagner de l'argent. Plus tôt dans la semaine, le site d'information Buzzfeed avait démontré que le moteur de recommandations de la plateforme incluait des vidéos anti-vaccins. « Nous avons une politique stricte pour déterminer quelles vidéos ont le droit d'avoir des publicités, et les vidéos qui promeuvent du contenu anti-vaccin ont été et restent en infraction de notre politique de longue date contre les publicités nocives et dangereuses », a déclaré une porte-parole dans un communiqué à l'AFP. En cas de violation, « nous agissons immédiatement et supprimons les publicités ». (avec l’AFP)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par