Pratiques anti-concurrentielles : Apple France condamné ?

apple

L'Autorité de la Concurrence s'apprête à condamner Apple en France pour des pratiques anti-concurrentielles envers ses revendeurs, selon une source proche du dossier, confirmant des informations du site Politico. Selon le média, l'amende - l'une des plus importantes prononcées par l'Autorité de la Concurrence - sera rendue publique lundi et concerne les conditions drastiques imposées par Apple à ses revendeurs de produits électroniques, notamment en matière de prix de vente de ses produits, et constitue une nouvelle étape dans un conflit de longue date avec le site eBizcuss.com. Tout a commencé en avril 2012 lorsque la société eBizcuss, premier revendeur exclusif d'Apple en France, a déposé une première plainte pour concurrence déloyale, abus de position dominante et abus de dépendance économique. eBizcuss, qui employait 130 personnes, avait sollicité son placement en redressement judiciaire, une situation que son PDG de l'époque, François Prudent, avait imputé au "comportement totalement déloyal" d'Apple. La liquidation de la société a été prononcée le 31 mai 2012.

Parmi les griefs, eBizcuss reprochait au géant américain de l'avoir de moins en moins approvisionné en produits et d'avoir recentré au fil des années son activité sur ses propres Apple Stores. En 2013, l'Autorité avait mené des perquisitions surprises dans les locaux d'Apple France et plusieurs revendeurs, dont la légalité avait été contestée, mais qui avaient été finalement validées par la justice en 2018.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par