Les six tendances de VivaTechnology 2019

Vivatech

L’Institut du commerce connecté (ICC) a présenté mardi soir dans les locaux parisiens de Facebook son décryptage de la quatrième édition du salon VivaTechnology, qui s’est tenue les 16, 17, 18 mai derniers porte de Versailles. Le directeur général de l’ICC Michel Koch a notamment résumé l’intervention de la star du salon cette année, le fondateur d’Alibaba Jack Ma, en cinq philosophies : donner toujours la priorité au client, réguler sur le long terme l’écosystème numérique (ne pas faire des lois de circonstance), avoir le courage d’entreprendre, transformer les CEO en « chief education officer » et se rassurer face aux géants américains ou chinois. « Soyez la fourmi, pas l’éléphant », a déclaré Jack Ma, de manière à rassurer les européens. Michel Koch a également cité les nouveaux exposants du salon, en notant la présence en force des constructeurs auto, du secteur de la défense et du chinois. Huawei.

Le DG de l’ICC a rappelé les grandes lignes du discours d’Emmanuel Macron, lequel a parlé du manque de licornes, de la nécessité de scale-up pour de nombreuses entreprises et de l’ambition de l’Europe qui peut devenir leader si elle s’en donne les moyens. Le président français souhaite également éviter un monopole de la donnée dans les mains de quelques grosses entreprises de la tech. Sur le salon VivaTech 2019, les start-ups de la biotech et du divertissement ont été plébiscitées. Le retail tech prend également en puissance, avec 25% des investissements. Les startups les plus présentes ont été celles proposant des services B2B, suivies des thématiques AI et Data. La Tech4Good prend une place importante, en cinquième place. A noter que les technologies AR&VR ferment le ban, avec peu de représentants cette année. Selon l’ICC, les six grandes tendances de VivaTech 2019 ont été le machine learning (IA), la 5G, l’environnement, la blockchain, la santé connectée et la mobilité.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par