L’UEFA envisage d’opérer elle-même la diffusion de la Champions League en streaming

football
(© Nathan Rogers, unsplash)

Alors que le marché français des TV payantes est suspendu à la décision ce mercredi de l’UEFA pour l’attribution des droits TV de la Champions League et de l’Europa League pour la période 2021-2024, l’instance du football européen réfléchirait d’ores et déjà au coup d’après. Ainsi, peut-on lire dans le Financial Times, que l’UEFA étudierait de près la possibilité d’opérer elle-même la diffusion de sa compétition-phare, la Champions League, en OTT via sa plateforme UEFA TV sur certains marchés. Une façon de répondre aux opérateurs TV qui depuis plusieurs mois véhiculent l’idée que les montants astronomiques de droits TV réclamés par les fédérations sportives, notamment celle du football, seraient un véritable frein à leur développement, à l’heure où les abonnements en tous genres se multiplient dans les foyers et où la concurrence entre les diffuseurs TV du sport est féroce, au risque d’y dénombrer à moyen termes quelques victimes.

Selon le secrétaire général de l’UEFA Theodore Theodoris cité par le Financial Times, « nous avons pour le moment de nombreux partenaires et nous sommes impatients de les poursuivre (…) Mais nous voulons juste être prêts et avoir d’autres options ». Pour l’heure, l’UEFA indique chercher à « expérimenter » son futur canal OTT sur des marchés hors Europe, là où les contrats se chiffrent entre 5 et 10 millions € par an. Mais là où les montants actuels des droits TV pourraient être enregistrés à la baisse, l’UEFA pourrait prendre elle-même le relai. En ligne de mire, selon le Financial Times, l’hypothèse de voir donc l’UEFA créer son nouveau modèle avec son propre service d’abonnement.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par