La validation des audiences et des cibles se répand

Quantcast, spécialiste de la publicité programmatique et de la mesure d’audience sur le web, s’interroge dans une étude avec Iligo sur la définition claire (ou non) par les annonceurs de l’audience et de la cible requise la plus en affinité avec leur produit et/ou service, en amont du lancement de leur campagne. Selon l’enquête menée par téléphone auprès de 150 décideurs responsables d’achat d’espaces digitaux (dont 75 agences et 75 annonceurs) du 5 au 19 octobre 2017, on apprend que 84% des acteurs révèlent avoir eu recourt au cours des 12 derniers mois à la validation des audiences. Le ratio semblable est d’ailleurs enregistré auprès des agences et des annonceurs. Cependant, 45% utilisent cette validation pour chacune des campagnes. Le ratio est un peu plus élevé auprès des agences. Enfin 93% déclarent que la validation des audiences sera systématique à l’avenir. Parmi les freins avancés à la non-systématicité de cette validation, figurent le manque de temps devançant le manque de connaissance/d’outil et le coût potentiel de ce process.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par