Vivatech : une 4ème édition à l’heure européenne

vivatech

Le salon international des start-up et de l'innovation Vivatech (100.000 visiteurs à la porte de Versailles à Paris l'an dernier), continuera sa croissance cette année pour une quatrième édition qui mettra l'Europe à l'honneur, ont indiqué mardi ses organisateurs. Inspiré du CES, le grand rendez-vous mondial de la technologie à Las Vegas (Etats-Unis), le salon parisien, créé en 2016, est co-organisé par Publicis Groupe et le Groupe Les Echos Le Parisien. Il "s'est imposé comme un événement incontournable en Europe pour les start-up et l'innovation et la collaboration", s'est félicité Maurice Lévy, le président du conseil de surveillance de Publicis. Pour l'édition 2019, du 16 au 18 mai, la surface d'exposition augmentera de 20%, à 56.000 mètres carrés. Les grandes conférences plénières auront désormais lieu dans le Dôme de Paris, une salle d'une capacité de près de 5.000 places. Quelque 1.800 start-up avaient exposé l'an dernier dans ce salon qui avait aussi attiré 1.900 investisseurs et le même nombre de journalistes. Cette année, le salon mettra notamment l'accent sur l'Europe et ses enjeux, une semaine avant les élections européennes du 25 mai. Malgré sa profusion de talents, l'Europe reste toujours largement derrière les Etats-Unis et la Chine en termes d'investissement, avec "quatre fois moins de fonds levés" par les start-up, a rappelé Julie Ranty, qui co-dirige l'organisation du salon avec Maxime Baffert. "Seulement 11% des licornes mondiales", ces anciennes jeunes pousses devenues grandes et valorisées plus d'un milliard de dollars sont européennes, a-t-elle également souligné. Comme l'année dernière, le salon bénéficiera de la concomitance avec un sommet "Tech for good" à l'Elysée la veille de l'ouverture. Le président français Emmanuel Macron invite à nouveau les grands de la technologie mondiale à venir discuter à Paris des contributions que la numérisation et l'informatisation peuvent apporter au bien commun. 

Vivatech version 2019 compte également mettre en avant la parité dans un secteur toujours très dominé par les hommes, avec l'objectif d'arriver à obtenir qu'il y ait autant de femmes que d'hommes s'exprimant dans les différentes conférences et réunion du salon d'ici un ou deux ans. Le salon accueillera notamment le samedi matin plusieurs milliers de jeunes filles et jeunes femmes, pour une grande célébration du "pouvoir des femmes" avec des entrepreneuses et des femmes ayant réussi à s'imposer dans ces métiers. Vivatech soignera également sa dimension de foire aux recrutements, en organisant avec Manpower une bourse aux emplois où quelque 700 postes devraient être proposés. Parmi les grands orateurs annoncés, Vivatech annonce la présence notamment de Young Sohn (chargé de l'innovation chez Samsung), du patron du groupe Internet chinois Tencent SY Lau, d'Amnon Shashua (fondateur de Mobileye, vedette israélienne de la tech), ou de l'ancienne star des échecs Garry Kasparov, aujourd'hui représentant de la firme d'antivirus Avast.   Parmi les expositions les plus notables figureront le robot chirurgien Da Vinci, star mondiale du secteur, un "flyboard" (sorte de skateboard volant), et un nouveau prototype de Citroën présenté en avant-première mondiale, centré sur la recherche de "l'ultra-confort" pour les passagers. (avec l’AFP)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par