Loopsider se met à l'espagnol et à l'anglais

A seize mois, le media social Loopsider se décline en deux nouvelles langues. La version espagnole a ainsi été lancée il y a une dizaine de jours tandis que l'anglaise s'apprête à sortir. Dans les deux cas, c'est une journaliste -respectivement colombienne et américaine- qui vont adapter plus que traduire, des contenus existants. "Il ne s'agit pas de traduction car pour conserver le rythme de narration, il faut parfois remonter les sujets", explique Giuseppe de Martino, l'un des fondateurs de Loopsider. Une pratique déjà expérimentée dans les contenus en  anglais réalisés pas la plateforme pour le compte de Veolia en brand content. En une  semaine, la version hispanophone a déjà suscité la curiosité de 85 000 personnes sur Facebook, loin bien sûr des 65 millions de vue mensuelle de l'édition française. Cependant les espoirs de développement sont grands même s'il n'est pas question d'ouvrir des bureaux dans les capitales du monde. "Nous restons frugaux, fidèle à notre philosophie d'origine, ce qui ne nous empêche pas d'envoyer des journalistes sur place si besoin est", souligne Giuseppe de Martino.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par