Always lance son compte Instagram qui a ses règles

Sur Instagram, 5,2% des femmes qui ont leurs règles en parlent... L'occasion pour Always de créer le premier compte Instagram en France #JaiMesRegles. Une campagne digitale pensée, réalisée et pilotée par l'agence Mad&Women. Elle sera ensuite dupliquée sur les autres comptes Instagram européens d'Always. Au travers des quatre phases du cycle menstruel, le compte parlera des réalités de la vie des femmes pour rappeler ou informer des symptômes de chaque cycle."Outil par excellence de l'empowerment féminin, Instagram s'impose dans le paysage ! Ainsi, nous sommes fières de lancer ce compte Instagram qui parle à la première personne. Cette approche inédite permet de créer un lien privilégié, empathique qui offre la possibilité à toustes de mieux s'approprier leur cycle menstruel. Partageant les mêmes valeurs d'engagements pour l'égalité des genres et le souhait de redonner confiance à chacun-e, Mad&Women a su comprendre le message que l'on souhaite faire passer" explique Camille Brahmi, responsable de la Communication d'Always. "Avec nos engagements féministes, l'agence connaît et a pratiqué cette connaissance sociale des femmes autour des questions d'intimité et de libération de la parole. Il est désormais temps que les marques partagent ces vérités, c'est pourquoi nous sommes particulièrement fières d'accompagner Always dans son engagement auprès des filles et des femmes au sujet du tabou sur les règles. Avec ce compte Instagram, nous souhaitons que toutes les femmes s'assument, prennent confiance en elles et s'émancipent car découvrir son corps et parler de règles ne doit pas être une gêne bien au contraire, cela fait partie de nous #womenempowerment"  poursuit Christelle Delarue, fondatrice et directrice de l'agence Mad&Women. La marque s'est par ailleurs engagée aux côtés de l'association Dons Solidaires depuis 10 ans pour aider et soutenir les filles et les femmes en situation de précarité, en leur offrant des produits hygiéniques. La campagne #NonàLaPrécaritéMenstruelle menée de mars à avril  a eu pour ambition de sensibiliser le public à cette problématique et a permis de reverser plus de 4 millions de serviettes.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par