RGPD : près de 145 000 plaintes en un an

La Commission européenne a publié un premier bilan un an après l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD). 144.376 plaintes et questions ont été enregistrées auprès des autorités nationales en charge de le faire appliquer. Et un peu moins de 450 dossiers paneuropéens ont été ouverts, car les acteurs du numérique offrent souvent les mêmes services dans plusieurs pays de l'UE. Toutefois, trois pays de l'UE n'ont toujours pas correctement traduit le règlement dans leurs législations nationales : la Grèce, le Portugal et la Slovénie. Lors d’une conférence de presse, Vera Jourova, Commissaire européenne à la Justice et aux Droits des consommateurs a déclaré que la Commission travaillais toujours à s'assurer d'une application harmonieuse sur l'ensemble du continent, rapporte l’AFP.

La Commission européenne souhaite aussi continuer de préparer les plus petites entreprises à répondre aux exigences du RGPD, en planchant sur des clauses standards ou la certification d'un code de conduite. Vera Jourova a comparé le RGPD à « un bébé d'un an qui a de l'appétit et est très agile ». Elle s’est également félicitée qu’après les critiques post-entrée en vigueur du règlement, les voix qui s'élèvent désormais « dans le monde réclament des règles exhaustives de protection de données similaires au RGPD ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par