51% des Français ne font pas les courses de la semaine par « manque de temps et d’organisation »

shopping
(©  Bianca Lucas, Unsplash)

2h41 par semaine. C’est le temps moyen consacré par les Français à faire leurs courses, selon une étude réalisée par OpinionWay pour Everli, marketplace de livraisons de courses à domicile. Dans ce contexte, ils sont un peu plus de la moitié (51%) à indiquer ne pas faire leurs courses de la semaine « par manque de temps et d’organisation », avouant au passage, à 30%, qu’ils leur arrivaient de « mal (les) faire ». Dès lors, moins d’un tier d’entre eux (31%) se voient parfois obligés de se rabattre sur des magasins de substitution proposant des produits de moindre qualité et 20% ont demandé à une autre personne de leur foyer, qu’ils jugeaient « moins compétente » alors qu’ils se disent, à 78%, les principaux responsables des courses de leur foyer. Pour les ménages avec enfants, qui dispose a priori de moins de temps, 62% des parents avouent avoir déjà dû faire des concessions sur leurs courses hebdomadaires par manque de temps (vs 46% pour les familles sans enfants). De même, 21% des Français affirment avoir déjà dû se passer de courses de la semaine et ainsi manquer de produits essentiels parce qu’il manquait de temps.

Alors, prendre du temps pour soi ? En effet, 74% des personnes interrogées déclarent souhaiter pouvoir utiliser le temps dédié aux courses hebdomadaires pour faire d’autres choses. Parmi eux, 15% le souhaitent souvent, 37%, parfois et 22% rarement. Et pour quoi faire ? Consacrer davantage de temps à leur famille, leurs amis et eux-mêmes, même si l’a aussi le temps semble manquer. D’ailleurs, les femmes, qui se déclarent plus souvent responsables des courses de la semaine (88% vs 67% des hommes), sont plus nombreuses à souhaiter utiliser ce temps pour d’autres activités (80% vs 68% des femmes sans enfants). Les parents sont également plus nombreux à vouloir utiliser le temps consacré aux courses de la semaine pour d'autres activités (87% vs 69% pour les familles sans enfants). 

Méthodologie : étude réalisée auprès d’un échantillon de 1 022 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI, les 1er et 2 septembre 2021. 

À lire aussi

Filtrer par