AppsFlyer dévoile ses prédictions 2023 pour le Marketing Mobile 

mobile

AppsFlyer a dévoilé en exclusivité à CB News ses prédictions pour le Marketing Mobile en 2023. "L’année 2022, mouvementée d’un point de vue marketing mobile, touche à sa fin. Elle a été marquée par les conséquences progressives de l’entrée en vigueur de l'App Tracking Transparency (ATT) en avril 2021. Un an après, près d'un mobinaute français sur deux refuse le tracking publicitaire sur iOS en France. 2023 devrait être une nouvelle année charnière pour un secteur qui va continuer à se transformer à l’ère de la protection de la vie privée", a indiqué la plateforme d'analyse et d'attribution de marketing mobile.

Première prédiction : le média propriétaire (owned media) va connaître un essor majeur. L'année prochaine, les spécialistes du marketing feront face à deux défis majeurs : la poursuite des nouveautés en matière de protection de la vie privée et l'incertitude économique. Selon la plateforme, nous assisterons donc probablement à une augmentation des investissements sur les médias propriétaires (email, réseaux sociaux, web, etc.). Leur utilisation repose sur des données first party pour lesquelles les clients ont donné leur consentement, et ne présentent donc aucun problème de confidentialité. Enfin, les marketeurs utilisent généralement leurs propres canaux, ce qui en fait une approche généralement plus rentable, plutôt que de mener des campagnes payantes d’acquisition. 

Deuxièmement, les technologies de protection de la vie privée, telles que les data clean rooms, vont monter en puissance. Les data clean rooms sont des environnements sécurisés dans lesquels plusieurs parties peuvent collaborer sur des lots de données sensibles et restreintes. Elles étaient jusqu’à présent utilisées dans des environnements tels que la santé, l'assurance et la finance où les données sont historiquement sensibles, et prennent désormais leur essor dans le marketing mobile. Les data clean rooms permettent aux marques et aux partenaires de partager des données et de s'informer mutuellement, tout en préservant la vie privée de leurs utilisateurs, en ne partageant aucune information personnelle identifiable, ni aucune donnée brute. Les évolutions des solutions cryptographiques, telles que le chiffrement homomorphe, permettront également de générer des informations à partir de données cryptées, sans avoir à les décrypter.

Troisième prédiction : les spécialistes du marketing capables de prouver le ROI de leurs dépenses, et donc de continuer à dépenser judicieusement, auront un avantage sur la concurrence. Selon l'étude, en examinant les précédentes périodes économiques difficiles, telles que celle du Covid, les entreprises ayant continué à investir sont celles qui auront connu les meilleurs résultats.  Les marketeurs devraient donc chercher à tirer un maximum de profit de leurs budgets. Des techniques comme l'incrémentalité, visant à mesurer la performance des campagnes, ou l'utilisation des propres canaux de la marque, seront ici essentielles.

Autre prédiction, les applications par abonnement vont connaître une période plus difficile liée à des dépenses consommateurs plus limitées. Elles devront donc expérimenter de nouveaux business modèles pour continuer à croître, à l’image du lancement par Netflix d’une nouvelle offre incluant de la publicité dans ses contenus. Pour finir, AppsFlyer prédit également une diminution des dépenses consommateurs. Selon la plateforme, la pression va s’intensifier pour parvenir à atteindre les bonnes personnes avec le bon message marketing.

À lire aussi

Filtrer par