Audience radio : France Inter poursuit sa domination en Ile-de-France

radio

Avec aujourd’hui 6,23 millions d’auditeurs 13 ans et plus sur la période septembre-octobre 2023, la radio a perdu 213 000 afficionados sur un an en Ile-de-France, selon des chiffres fournis jeudi par Médiamétrie. Le media a toutefois engrangé sur la période une durée d’écoute par auditeur (DEA) et par jour en progression de +17 minutes sur la période, passant ainsi de 2h24 en septembre-octobre 2022 à 2h41 en 2023. Dans ce contexte, en audience cumulée (AC), France Inter poursuit sa course en tête, malgré un recul de 0,8 point en 1 an, à 12,7%. Suivent franceinfo (+0,5 point, à 10,9%), RTL (-0,5 point, 8,5%), RMC (+0,1 point, 6,7%), Skyrock (-0,1 point, 5,4%), Europe 1 (-0,1 point, 4,9%) et NRJ (-0,2 point, 4%). Parmi les plus fortes hausses, à noter aussi : Nostalgie (+0,8 point, à 3,8%), RFM (+0,5 point, 2,1%) et Rire & Chansons (+0,4 point, à 2,6%). A l’inverse, les plus fortes baisses d’AC sont à mettre à l’actif de : Latina (-0,6 point, 1,5%), Europe 2 (nouveau nom de Virgin Radio depuis le 1er janvier 2023) avec 1,1% (-0,5 point) et Chérie FM (-0,4 point, 2%).

En terme de Part d’audience (PDA), France Inter est là aussi la première radio en Ile-de-France malgré une perte de 1,3 point en un an, à 15%. La radio publique devance RTL qui accuse un recul de 1,7 point en un an, à 11,5%. Suivent : RMC (7,9%, +0,6%), franceinfo (6,8%, -0,2 point) et Europe 1 (4,5%, -0,4 point). Parmi les plus fortes hausses : RFM (+1,2 point, 2,5%), Nostalgie (+0,8 point, 4,1%), France Musique (+0,5 point, 2,5%), Rire & Chansons (1,5%) et Tropiques FM (1,2%) engrangeant +0,4 point en un an en Ile-de-France.

mediametrie

À lire aussi

Filtrer par