Communication et Marketing : les stagiaires et alternants très motivés

team
(© Unsplash)

Comment les alternants et les stagiaires ont-ils vécu cette année déstabilisante ? Entre grèves, confinement, télétravail et chômage partiel, comment s’est passé leur premier contact avec des entreprises elles-mêmes bousculées ? Et comment ces juniors et entreprises peuvent-ils aborder leurs incertitudes face à l'avenir ? C'est à ces problématiques que tente de répondre le baromètre annuel HappyIndex Trainees 2020 de ChooseMyCompany, plateforme recueillant et publiant des avis certifiés de salariés, stagiaires, candidats et apprentis.

Les jeunes (stagiaires et apprentis) seraient plus heureux au travail, dans les secteurs du marketing et de la communication, que dans d'autres filières. C'est l'affirmation de la plateforme d'avis vérifiés ChooseMyCompany, après avoir sondé 30133 stagiaires et alternants français travaillant pour 717 entreprises, autour de son baromètre annuel HappyIndex Trainees (édition 2020). 

Parmi ces stagiaires et alternants /es en fin d'études en effet, bon nombre d'entre eux et d'entre elles, ont effectué leur mission dans les secteurs information-marketing-communication. Et expriment, de façon générale, une motivation plus élevée que dans la moyenne des autres secteurs : 83% se déclarent satisfaits, contre 80% pour l’ensemble des répondants. La raison ? Leurs attentes ont été exaucées avec une adéquation entre la mission telle qu’elle leur aura été présentée et la réalité de celle-ci (86% estimant la promesse tenue, soit 4 points de plus que la moyenne). Les sondés perçoivent également une certaine modernité dans l’organisation du travail et les outils utilisés (78% appréciant cet aspect, contre 75% tous secteurs confondus). Aussi, la qualité des relations humaines s’avère plus satisfaisante qu’ailleurs, (+ 3 points par rapport à l’ensemble des secteurs). Cependant, le montant des indemnités perçues est à améliorer puisque seuls 74% des répondants se déclarent satisfaits sur ce point. Autre point relevé par l'auteur de la méthodologie : la qualité et la quantité du feedback reçu de la part des managers/ maîtres de stage qui s’avère moins bien perçue que les autres éléments (79% de réponses positives et 88% d'interrogés à recommander leur employeur). La faute à une période de crise sanitaire qui bouleverse l'organisation interne des entreprises et les rythmes de travail (temps partiel, télétravail) en plus des grèves subies au cours du mois de décembre 2019. 

work
(© Alexis Brown, Unsplash)

Confinés mais toujours en poste

En ce qui concerne le confinement d'ailleurs, dont les effets se sont fait ressentir à compter du mois d’avril, et bien que diverses entreprises ont été contraintes de reporter ou de réduire le nombre de stages, les missions en alternance elles, semblent avoir été préservées. Cela avec des efforts notables des entreprises qui, au printemps, ont ouvert le travail à distance aux juniors : (76% l'ayant pratiqué), leur donnant notamment un sentiment de confiance. En parallèle, 24% des interrogés ont été touchés par les mesures de chômage partiel. Et 9% ont  vu la date du démarrage de leur mission/ contrat se modifier (clôture d'embauche, par exemple). De quoi créer des angoisses par rapport à la sécurité des emplois, face à la crise économique. Néanmoins, une grande majorité des sondés aura trouvé un équilibre entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle en travaillant depuis chez lui/elle ou en venant à temps partiel sur le site de l'entreprise (+3,1 pts chez les hommes vs femmes, au même titre que les salariés/ées). Mais où trouver la meilleure mission alors ? Si le secteur de la santé et de la chimie se classe en première position (score de  84,6%), celui de la communication et des médias ( 83,1 %) obtient la seconde, talonnée ensuite par celui des biens de consommation (83 %). Le pourcentage aura également évolué par rapport à l'an dernier en matière de souhait d'embauche. À la question "J'aimerais être embauché(e) dans cette entreprise à l'avenir", ils seront 78,3 % contre 74,2 % en 2019. 

office
(© Unsplash)

Méthodologie :  Durant la période de l’enquête*, 30133 stagiaires et alternants, travaillant pour 717 entreprises, ont répondu. Terrain d'enquête entre le 1er septembre et le 31 août 2020. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par