Les Français publient davantage d'avis positifs que négatifs

Râleurs les Français ? Sans doute moins sur le net que dans la vie. Ils déclarent ainsi publier plus souvent un avis à la suite d’une bonne expérience (20%), que lorsqu’ils sont mécontents (12%). Et lorsqu'ils donnent un avis c'est en majorité pour dire du bien. Le 1er janvier entrait en vigueur un décret relatif aux avis en ligne, dans le cadre de la loi pour une République numérique. Pour éclairer cette actualité, PagesJaunes et OpinionWay dressent le bilan des usages et des attentes des Français quant aux avis déposés par les internautes sur les produits, services et entreprises.  Pour 67% des personnes interrogées, les avis déposés sur Internet représentent aujourd’hui le principal vecteur de réputation d’une marque ou d’une entreprise, soit une augmentation de 5 points en un an. Côté confiance - la DGCCRF estime dans une étude récente que 35% des avis en ligne seraient frauduleux - l’identification des faux avis est perçue comme "complexe" pour la majorité des Français (86%) et plus de la moitié (55%) qui ne consultent pas les avis en ligne invoque le manque de crédibilité. Selon eux, les avis en ligne ne sont pas du tout fiables. C'est beaucoup.  Guillaume Laporte, directeur marketing de Pagesjaunes.fr (qui a une charte qualité depuis 2012) livre quelques conseils pour y voir plus clair à défaut de faire confiance "pour déceler les avis sincères et les différencier des frauduleux, nous conseillons aux internautes de prêter attention au nombre d’avis postés par le contributeur et les dates de publication. Si tous les avis concernent le même secteur d’activité (la restauration par exemple) cela semble suspect. Pour que les entreprises gardent le contrôle de leur image sur Internet, il faut qu’elles prennent le temps de consulter régulièrement ce qui se dit sur elles. Pour favoriser leur e-réputation, elles doivent aussi prendre le temps de répondre : 80% des internautes sont rassurés par un professionnel qui répond. Nous ne le rappellerons jamais assez : les avis sont le bouche-à-oreille de l’ère digitale".

L'étude complète

Baromètre PagesJaunes des avis en ligne - Edition 2018 from PagesJaunes

À lire aussi

Publié le 11/02/2019
acpm4
Etudes

ACPM : la fréquentation de Snapchat certifiée pour la 1ère fois

Publié le 11/02/2019
cinéma
Etudes

Cinéma : -0,7% de fréquentation en janvier

Publié le 11/02/2019
YouTube_1
Digital

69 milliards de vidéos vues des talents français sur YouTube en 2018

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par