Les Français sont adeptes du consommer mieux

green house
(© MARK ADRIANE, Unsplash)

Réchau­ffement climatique, problématiques environnementales, tant de sujets qui ont fait prendre aux Français, conscience de l’impact de leur consommation quotidienne, à la fois sur la planète, sur l’économie et sur la société. L’occasion pour OpinionWay pour Lapeyre, d’enquêter sur leurs habitudes, auprès d'un échantillon de 1 020 personnes.

Saviez-vous que près d’un Français sur deux considère que « consommer moins mais mieux est une nécessité » ? C’est ce que révèle l’étude OpinionWay pour Lapeyre. Une orientation qui englobe de nombreux paramètres, comme par exemple la production, avec l'émergence de nouveaux modèles de fabrication afin de réduire l'impact environnemental et d'améliorer la qualité et la durabilité des produits. Elle conforte également les orientations stratégiques prises par l’enseigne Lapeyre dont l’un des piliers est la fabrication française, sans compter ses valeurs (qualité, adaptabilité et durabilité).

Quels sont les secteurs les plus impactés par la consommation responsable ?

Cette durabilité, selon le document, se perçoit surtout dans le secteur de la maison. En effet, 76% essaient de mieux consommer lorsqu’ils réalisent des achats pour leur logement (meubles et aménagement de la maison) dont 41 % faisant déjà tout leur possible, démontrant ainsi que l'habitat joue un rôle majeur dans leur consommation. Parmi les autres domaines observés, l’énergie (87% de personnes essayant de mieux la consommer au travers du chauffage, de l’eau et de l’électricité dont 48% faisant déjà tout leur possible), l’alimentation (82% et 40% faisant leur possible), l’électroménager (79% et 41%) et les vêtements (77% et 41%).

solar pannels
(© Andreas Gücklhorn, unsplash)

Hommes ou femmes, qui fait plus d’efforts ?

Selon le document, les femmes sont plus nombreuses à déclarer consommer moins mais mieux et dans divers domaines. Elles sont 82% contre 79% dans l’alimentation, 79% contre 75% dans les vêtements et 79% contre 71% en matière de logement.

Diverses attitudes en matière de logement

À l’heure actuelle 52% des français pensent que moins consommer mais mieux en matière de logement correspond à privilégier des meubles et aménagements durables dans le temps. Aussi, 39% pensent qu’il s'agit avant tout de meubles et aménagements respectueux de l’environnement. Enfin, 31% d’entre eux pensent qu’il s'agit de meubles et d’aménagements fabriqués en France ou par des artisans français. Toutefois, consommer des meubles de qualité dépend de son budget…

Dans le détail, les personnes appartenant aux catégories aisées sont plus nombreuses à estimer que consommer moins mais mieux correspond à privilégier des meubles et aménagement durables dans le temps (53 % contre 47 % des personnes appartenant aux catégories populaires). Ces dernières privilégient les meubles et aménagements de qualité (24 % contre 19 %) ainsi que la seconde main (21 % contre 16 %). La raison de ces préoccupations ?

La quasi-totalité des Français pense que la manière dont est construit et aménagé un logement a un impact sur l’environnement et sur le réchauffement climatique. 92% sont pour garder de la fraîcheur en intérieur, par exemple. 7 Français sur 10 pensent aussi à cette cause avant d’acheter. Mais 61% pensent qu’un système de climatisation leur est indispensable. 34% pensent aussi que leur logement sera meilleur dans le futur, mieux isolé, protégé des risques d'inondation et de pollution. Ils sont ainsi adeptes des travaux d’aménagement, si là encore, ceux-ci sont effectués pour la bonne cause.

green house
(© Arno Smit, Unsplash)

 Alimentation, mode, logement, ils sont donc prêts à changer leurs habitudes pour un monde meilleur… ou du moins, prêts à faire un petit pas en avant et à échelle individuelle.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par