Objets publicitaires : 3ème moyen de communication préféré

Stylos

A la question "Quel moyen de communication a le plus d’impact positif sur votre opinion envers une entreprise ?"  le cadeau publicitaire arrive en troisième position (14,7%), après les influenceurs sur les réseaux sociaux (25,8%) et la pub TV (18,4%). 79% des récipiendaires d’objets publicitaires déclarent les conserver et les utiliser et deux tiers des objets (64%) sont conservés plus de six mois. Florian Escoubes, docteur en sciences de gestion et enseignant en statistiques et marketing à l’Université Toulouse 1 Capitole a réalisé en 2020 pour le compte de la 2FPCO, Fédération Française des Professionnels de la Communication par l’Objet, une nouvelle étude* qui confirme les résultats de l’enquête réalisée en  2019 et souligne l’intérêt d’intégrer l ’objet publicitaire ou "objet média" dans une stratégie marketing.

Moins mais mieux

La moitié des personnes interrogées (49,6%) ont indiqué qu’elles aimeraient recevoir cette année moins de cadeaux publicitaires mais de meilleure qualité. Quel que soit l’objet testé, la qualité perçue d’un objet augmente de 30 à 40% les effets bénéfiques sur la marque (sur le bouche-à-oreille classique ou digital). Florian Escoubes est formel "en offrant un cadeau de piètre qualité, une marque envoie un signal négatif au receveur. Et nul besoin d’offrir des objets publicitaires très onéreux. Un prix perçu faible (entre 1 et 5 euros) n’affecte pas forcement la perception du receveur sur la qualité de l’objet reçu. Il vaut mieux privilégier un objet qui s’inscrit dans le haut de gamme de sa catégorie en offrant par exemple un stylo haut de gamme à 2€, plutôt qu’un article de bagagerie bas de gamme au même prix". L’utilité réelle de l’objet dans le quotidien apparait dans le top 3 des attentes des Français lorsqu’ils reçoivent un objet publicitaire. Florian Escoubes s’est penché plus particulièrement sur les objets médias offerts par les entreprises à leurs salariés. Ainsi, quel que soit l’indicateur analysé (lien à l’employeur, réciprocité, volonté d’engagement et bouche-à-oreille), les cadeaux jugés comme utiles ont un impact beaucoup plus important sur l’attitude des salariés envers leur entreprise. Cela renforce les liens entre les deux parties. L’écoresponsabilité d’un objet publicitaire, lorsqu’elle est perçue, améliore l’image de l’entreprise qui l’a offert et contribue également à renforcer le lien entre la marque et le receveur de l’objet. Enfin, l'objet publicitaire est le seul média tangible et conservé à long terme.

Objets Publicitaires
Objets Publicitaires
Objets Publicitaires

*Etude réalisée du 02/12/2020 au 16/12/2020 auprès de 1 876 français ayant reçu un objet publicitaire durant les 3 derniers mois

 

À lire aussi

Filtrer par