Snapchat : les meilleures pratiques pour les partenariats entre marques et créateurs

Snapchat : les meilleures pratiques pour les partenariats entre marques et créateurs

Alors que les dépenses média sur le marché mondial des influenceurs devraient approcher les 6 milliards de dollars en 2024, une étude* de Snapchat et Magna Media Trials révèle comment les créateurs de contenu et le contenu sponsorisé par les marques pourraient pousser l'industrie "encore plus loin", relate un communiqué.

Celle-ci analyse les perceptions et les préférences des utilisateurs dans cinq pays : la France, l'Australie, l'Arabie Saoudite, les États-Unis et le Royaume-Uni. Les participants de l'étude ont partagé leurs réflexions sur les influenceurs et sur la manière dont ils perçoivent les marques qui sponsorisent le contenu d’influenceurs sur les réseaux sociaux.

Ainsi, 78 % des utilisateurs sont "ouverts" et "réceptifs" à l'idée que les marques sponsorisent le contenu des créateurs. Cette proportion est encore plus élevée (89 %) chez les membres de la génération Z. Les Snapchatters sont +18 % plus réceptifs que les non-utilisateurs.

Les bonnes pratiques pour les partenariats entre créateurs et marques

Dans un premier temps, les marques et les créateurs doivent prendre des mesures pour instaurer la confiance : 55 % des utilisateurs déclarent faire plutôt confiance aux créateurs. Les utilisateurs affirment que les créateurs peuvent renforcer la confiance en partageant les erreurs et les leçons apprises (55 %), en montrant des preuves et des faits (53 %) et en engageant avec les commentaires de son audience (47 %). Ensuite, la transparence est "indispensable" en matière de marketing d'influence : 82 % des utilisateurs affirment qu'il est important que les créateurs fassent savoir que le contenu est sponsorisé par une marque. Cette transparence permet aux consommateurs de faire confiance au créateur et de s'engager auprès de la marque. Puis, les marques devraient rechercher des créateurs "honnêtes", "authentiques" et "compétents". Les utilisateurs affirment que ces caractéristiques les inciteraient à interagir avec la marque dans le post d'un créateur. Enfin, les marques doivent s'appuyer sur les connexions personnelles sur Snapchat. Les utilisateurs affluent sur différentes plateformes pour différents intérêts, et comptent particulièrement sur Snapchat pour favoriser les connexions étroites.

*Méthodologie : L'étude "Unleashing Influence : A Marketer's Guide to Influencer Success on Social Media" a été menée en Australie, en France, en Arabie Saoudite, au Royaume-Uni et aux États-Unis d'Amérique auprès de 5 214 participants issus d'un groupe représentatif d'utilisateurs de réseaux sociaux âgés de 16 à 49 ans.

À lire aussi

Filtrer par