Ce que disent les médias du monde. Et inversement

Les Medias le Monde et Nous

« L’État nous pisse dessus et les médias nous disent qu’il pleut » . Ainsi commence la 1ère partie de ce livre qui analyse en profondeur le malaise des citoyens à l’égard des médias délicatement intitulée « Tous dans le même sac ». Mais aussi le malaise des journalistes vis à vis de leur métier « Tous dans la même galère », face à la difficulté d’informer « Tous dans le même bateau » … sans oublier les enjeux du siècle notamment écologique et climatique : « Tous dans le même monde ».

L’analyse est vraiment nourrie, elle dissèque les rapports à l’information en s’appuyant sur un (trop ?) grand nombre d’exemples d’actualités et de faits divers. La manipulation, l’indépendance, …vont de pair avec un rejet global des institutions et une défiance généralisée, mais aussi un grand appétit insatisfait pour une nouvelle vision du monde. Les nouvelles technos, l’accélération du présent nourrissent cette infobésité qui nous donne des haut-le-cœur permanents.

L’analyse se double d’une recherche de pistes de solutions intéressantes parfois naïves, parfois « Y a qu’à », très auto centrées autour du journaliste et de sa problématique personnelle d’exercice de son art et de son métier. J’ai cité le début je citerai la fin de la conclusion : « Privilégier l’écoute des signaux faibles à la recherche d’une audience maximisée, faire confiance aux jeunes, prendre des risques, remplacer les trous S du scoop, du sensationnel et du scandale par les trois R du récit et du reportage d’investigation et de la réconciliation ».

On aimerait de temps en temps avoir aussi la vision de l’éditeur, de celui qui fait aussi tourner l’entreprise, car les médias sont encore gérés comme des entreprises avec un capital, un business plan et un résultat. La rentabilité est peut-être un R à ne pas complètement oublier, ne serait-ce que pour l’investissement quelle que soit la forme juridique de la société de presse.

Pour l’auteure, Anne Sophie Novel, économiste de formation, le besoin d’information nous est devenu aussi essentiel que le besoin d’alimentation. Quand elle donne des conseils de choix de source d’informations, on a l’impression de se retrouver dans une appli de type YUKA. Et ce qui est beaucoup plus qu’un amusement, elle propose très sérieusement en fin d’ouvrage, un régime informationnel en 21 jours, en terme de Recommandations/ Impressions / Conseils que chacun peut mettre à profit. Vraiment interpelant.

Anne Sophie Novel n’en est pas à son premier pas sur cette tendance : elle a produit et réalisé en mode collaboratif un film intitulés Les Médias, le monde et moi au printemps dernier. Film projeté en salle et dans plusieurs festivals et rassemblements, visible sur la toile et que les organisations professionnelles pourraient projeter avec profit dans leurs manifestations. Nouveau et Intéressant.

« Les medias, le monde et nous », Anne Sophie Novel. Actes Sud / Colibris Domaine du Possible / 0ct 2019. 386 pages incluant de très nombreuses sources documentaires.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par