La vie amoureuse et sexuelle au temps du Covid

Sexting

Si un baby-boom est possible dans 9 mois, d’après le niveau des ventes de test de grossesse observées par Nielsen, l’activité sexuelle a chuté en France pendant le confinement selon une étude Ifop, menée du 24 au 27 avril 2020, pour Charles.co. En effet, la proportion de Français n’ayant pas eu de rapport sexuel au cours du dernier mois (44%) s’avère presque deux fois plus élevée qu’à l’accoutumée (26% en janvier 2017), sachant que si cette baisse de l’activité sexuelle affecte avant tout les célibataires (-31 points), elle touche également les personnes en couple confinées sous le même toit (-11 points). La suite sur CB Expert.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par