Accor lance greet

Accor Greet

Accor présente greet, une nouvelle offre alternative durable. Dernière arrivée dans le segment économique du groupe, il s'agit pour Franck Gervais, CEO Europe Accor "d'apporter une solution idéale aux hôteliers indépendants en leur proposant une marque alliant reconversion de structures hôtelières existantes, et maîtrise des coûts de rénovation et de réaménagement des espaces". La marque s’adresse tant aux consommateurs qu’aux partenaires et investisseurs "désireux de tenter l’aventure d’une hôtellerie alternative, non-standardisée et ouverte sur le monde qui l’entoure. Plurielle dans son approche design mais unique dans son identité, l’un des atouts majeurs de la marque est sa capacité à offrir une certaine liberté et une grande flexibilité aux propriétaires d’hôtels passés sous son enseigne". Seules directives : les hôtels greet doivent arborer le logo dans les parties communes, une grande table d’hôtes ou encore 20% de chambres pouvant accueillir 4 à 6 personnes. C'est Dragon Rouge qui a été missionnée pour accompagner cette nouvelle marque sur la stratégie de branding, son positionnement, son nom, son identité visuelle, son territoire ainsi qu’une partie des supports de communication. L’agence a également participé à la définition d’un concept architectural ainsi qu’à des aspects plus opérationnels tels que la musique d’attente téléphonique du standard.

Accor Greet

Chaque hôtelier doit rester fidèle aux trois façons d’être greet : "en (re)pêchant des objets nichés sur des réseaux de seconde main ou auprès de fournisseurs éco-responsables, en (re)valorisant des articles de décoration inédits et en (re)visitant ces objets, pour les détourner et leur donner une seconde vie".  Des partenariats avec des organismes permettront à chaque hôtel "de pouvoir concrétiser sa démarche de seconde chance, et de s’inscrire fidèlement dans la lignée de la marque éco-solidaire". Parmi les premiers partenaires on peut citer Emmaüs, Valdelia (collecte, recyclage et deréutilisation des mobiliers usagés auprès de tous les professionnels). Autre partenariat clé, celui scellé avec "L’atelier consommateur & Citoyen" lancé au printemps  par C’est qui le patron ?! pour co-construire avec les consommateurs un modèle hôtelier durable. "greet est une marque inclusive, où le collectif joue vraiment un rôle clé. Nous sommes convaincus que c’est en travaillant ensemble, en créant des synergies au niveau national et local, que nous serons en mesure d’avoir un impact positif sur notre société" poursuit Franck Gervais.  Le premier établissement a ouvert à Beaune en Bourgogne en avril dernier. D'autres adresses doivent ainsi ouvrir leurs portes notamment à Marseille (Saint Charles et Aéroport), Lyon Perrache, Paris, Saint-Witz, Rennes, Bourges ou encore Saint-Germain-en-Laye. Le groupe espère ouvrir "300 hôtels greet à l’horizon 2030 à travers l’Europe".  La ville de Darmstadt en Allemagne devrait accueillir le premier hôtel greet à l’étranger dans les prochains mois. Londres devrait suivre.

 
 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par