Anthony Ravau (Heroiks) : un « crédit publicité » pour les annonceurs

ravau

Dans une lettre ouverte parue dans le Journal du Dimanche le 17 mai, le président du groupe Heroiks Anthony Ravau plaide auprès du ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire pour l’instauration en France d’un « crédit publicité » pour les annonceurs, à l’heure où la crise sanitaire a stoppé net les investissements de tous ordres. Géré par la PBI, il permettrait de « financer aujourd'hui des campagnes publicitaires qu'elles paieront dans un an » alors que « seules les dépenses publicitaires destinées aux médias français pourraient bénéficier de cette solution », écrit-il. Le dirigeant y voit là, la possibilité pour les entreprises, notamment pour les PME et les ETI, « de relancer dès aujourd'hui des offres et de stimuler tout de suite la demande des consommateurs, sans grever leur trésorerie ». Pour lui, ce « crédit publicité » viendrait « corriger, à un moment où l'on parle de réindustrialiser le pays et de rapatrier la production, la captation de la richesse publicitaire par une minorité au détriment de la pluralité médiatique ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par