Biocoop s'offre une nouvelle jeunesse pour ses 30 ans

Beaucoup moins "raide" que "Biocoop, 1er réseau de magasins bio", la nouvelle signature "La Bio nous rassemble" réchauffe un peu les codes d'un segment un peu austère. Pour ses 30 ans, le réseau (600 magasin à la fin de l'année) a travaillé à une plateforme de marque plus en adéquation avec son époque. "Nous nous sommes rendus compte que ce que nous voulions dire n'était pas forcément audible par les consommateurs" explique Marion Ramassamy, directrice adjointe de la communication de Biocoop "Nous nous sommes construits assez loin du marketing ! Il nous fallait expliquer, clarifier et simplifier nos valeurs, nos engagements et nos actions. Après un audit, réalisé en janvier 2017 par Ipsos, nous avons décidé de nous mettre à jour". Suite à un appel d'offres, lancé six mois plus tard, c'est l'agence Blackandgold (conseil en consumer branding, digital et innovation) qui a été retenue pour co-construire la plateforme. "Biocoop nous a demandé une méthodologie de travail" continue Cécilia Tassin, directrice associée de l’agence, "un diagnostic approfondi sur la vie de cette coopérative". C'est sans doute le féminin de la signature qui étonne en premier lieu. "C'est un "La" générique" continue Marion Ramassamy, "une philosophie de vie qui s'oppose au bio industriel. Ce féminin est englobant et assume une singularité". Le nom/logo propose dans les deux "o" devenus des bulles communicantes des pictogrammes "main" et "pousse". "Une manière de dire que la solidarité et l'innovation sont deux valeurs mises en avant par la marque" continue Cécilia Tassin. Ce virage, plus grand public, sera appuyé par une campagne visible cet automne et signée par Hungry&Foolish. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par