Café Joyeux ouvre sur les Champs-Elysées

Café Joyeux - Agence Why

C'est la bonne nouvelle d'un jour de pluie. L'ouverture d'un Café Joyeux sur les Champs-Elysées (au numéro 144 près de l'Etoile). Ce qui bouleverse l'offre très (trop) classique de la grande avenue. Ouvert jusqu'au mois de septembre,  le lieu repensé par l'architecte Philippe Chiambaretta et son équipe de PCA Stream, offre une visibilité maximum à la jeune marque née il y a dix-huit mois. Il s'agit de la deuxième adresse à Paris. Ici, les designers Constance Guisset et Sarah Lavoine, parmi d'autres, ont participé au projet à titre bénévole. La marque est également présente à Rennes et le sera bientôt à Bordeaux. Café Joyeux est la première famille de cafés-restaurants qui forme et emploie des personnes avec handicap mental et cognitif. La marque propose aussi des cafés en grains, moulu et en capsules. Aux Champs-Elysées, 19 personnes trisomiques travaillent dans cet espace prêté gratuitement par le propriétaire Groupama immobilier. Il ouvrira officiellement le 10 mars au grand public. "L’objectif pour Café Joyeux était de faire connaitre sa marque de café, lancée il y a 18 mois. Beaucoup de personnes nous demandaient comment ils pouvaient participer à ce projet fou. Cette campagne a donc été créée pour les inciter à consommer notre café.  Chaque tasse bue contribue directement à l’emploi de personnes avec handicap mental ou cognitif !" explique Aude Bourgeois, directrice du marketing Café Joyeux. Accompagné par l'agence Why (basée à Rennes et Paris) depuis un an, sur l'ensemble de sa stratégie de communication  - du packaging aux campagnes en passant par le conseil - , Café Joyeux propose sa campagne d'affichage (principalement en abribus JCDecaux) visible partout en France à partir du 15 mars. On y découvre une galerie de portraits de salariés shootés par Aldo Soares sous la direction créative de Christophe Jambin accompagné de Laëtitia Kervot et de Jean-Baptiste Jamet (production Barbero&Marguerie).  "Il était très important pour nous de traduire l'esprit très positif de la marque" Ingrid Bourdais, directrice générale de l'agence Why, "on parle ici d'une aventure véritablement joyeuse ! En réalisant ces portraits de salariés, nous souhaitions leur rendre hommage en les rendant visibles. Enfin. Pour une agence, œuvrer pour améliorer le regard de la société sur le handicap, c'est une très grande fierté". De plus, le co-fondateur de la marque Yann Bucaille Lanrezac, aurait un "sens esthétique pointu" selon la directrice générale, "ce qui nous permet d'avancer rapidement ! C'est humainement et professionnellement très riche de travailler avec une marque de cette envergure". D'autres développements créatifs sont "attendus cette année". Y'a d'la joie...

Café Joyeux - Agence Why

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par